"Neuf personnes possèdent 80% des médias", critique un porte-parole de Mélenchon

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Neuf personnes possèdent 80% des médias", critique un porte-parole de Mélenchon

Publié le 02/03/2017 à 13:37 - Mise à jour à 13:49
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

"Les médias aujourd'hui en France sont sous le contrôle d'une oligarchie : neuf personnes possèdent 80% des médias, une concentration inacceptable dans un démocratie", a dénoncé jeudi Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, lors des Rencontres de l'Udecam, qui représente les agences médias.

Une poignée d'hommes d'affaires détiennent les grands groupes médias français: Martin Bouygues (TF1), Xavier Niel, Mathieu Pigasse et Pierre Bergé (Le Monde, l'Obs), Serge Dassault (le Figaro), Bernard Arnault (Les Echos, le Parisien), Vincent Bolloré (Canal+), Patrick Drahi (BFMTV, Libération, L'Express...) François Pinault (Le Point) et Arnaud Lagardère (Europe 1, Paris Match).

Evoquant le Conseil national de la résistance qui "refusait que les médias soient sous la pression des puissances d'argent", il a lancé: "qui peut dire que ce n'est pas le cas aujourd'hui ?".

"Nous sommes pour la création d'un Conseil supérieur des médias" en fusionnant notamment le CSA, le Bureau de Vérification de la Publicité, et "qui réunisse des représentants de l'exécutif, du législatif, des professionnels et des associations d'usagers", a-t-il expliqué.

Il a plaidé pour la constitutionnalisation de l'indépendance des médias.

Il s'est aussi dit favorable à l’abrogation des décrets Tasca des années 2000, qui obligent les télévisions à recourir à des producteurs indépendants, pour "reconstituer un audiovisuel public puissant", notamment pour la production, a-t-il dit en évoquant l'ancienne SFP.

France Télévisions devrait selon lui garder le même nombre de chaînes et le même niveau de publicité, mais le choix du président devrait relever du Parlement, après présentation par les candidats de leur projet devant les citoyens.

Le représentant de Jean-Luc Mélenchon a aussi préconisé un taxation des GAFA (éants de l'internet et du e-commerce) en fonction du chiffre d'affaires réalisé en France.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Luc Melenchon le 1er mars 2017 à Concarneau

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-