Pollution à l'ozone en Ile-de-France: les véhicules polluants interdits de circulation mercredi

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pollution à l'ozone en Ile-de-France: les véhicules polluants interdits de circulation mercredi

Publié le 24/07/2018 à 16:48 - Mise à jour à 17:42
© OLIVIER MORIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Les véhicules les plus polluants seront interdits de circuler mercredi à Paris et en proche banlieue dans le cadre de la mise en place de la circulation différenciée en raison d'un épisode de pollution à l'ozone, a annoncé mardi la préfecture de police de Paris.

Prévue à partir de 5H30 mercredi et jusqu'à jeudi inclus, l'interdiction de circulation, en vigueur à l'intérieur d'un périmètre délimité par l'A86, concerne les véhicules non classés (pour la plupart dont l'immatriculation est antérieure à 1997) et les véhicules de classe 4 et 5 selon la classification des vignettes Crit'Air, obligatoires à Paris, précise la préfecture dans un communiqué.

Seuls les véhicules de la classe 0 à 3 Crit'Air pourront ainsi se déplacer dans ce périmètre.

Cette mesure "permet de réduire de 32% la part d'oxydes d'azote émise provenant du trafic dans la zone intra A86", affirme la PP.

Depuis lundi, la concentration d'ozone en Ile-de-France dépasse le seuil d'information et de recommandation (180 μg/m³). "Airparif prévoit de nouveau un dépassement de ce seuil pour mardi avec une prévision comprise entre 180 et 210μg/m³, et mercredi avec une prévision comprise entre 190 et 220g/m³", détaille la préfecture.

L'épisode de pollution est aggravée par les fortes chaleurs enregistrées depuis plusieurs jours en Ile-de-France, dont les huit départements ont été placés mardi en vigilance orange par Météo-France en raison de la canicule qui doit durer au moins jusqu'à jeudi matin.

Les mesures de réduction de vitesse de 20 km/h et le contournement de l'agglomération pour les véhicules de plus de 3,5 tonnes, en vigueur depuis mardi dans toute l'Ile-de-France, ont été reconduites jusqu'à jeudi inclus.

La Mairie de Paris reconduira les mesures de gratuité du stationnement résidentiel, mis en place depuis lundi et Ile-de-France Mobilités (ex-Stif) activera mercredi le "forfait journalier anti-pollution" (3,80 euros), un ticket qui permet d'emprunter les transports en commun dans toute la région parisienne.

Si l'épisode de pollution à l'ozone se poursuit, "le préfet de police réunira de nouveau les experts et les élus et proposera des mesures adaptées", ajoute la préfecture.

Polluant "secondaire", l'ozone se forme sous l'action d'un fort ensoleillement et de températures élevées par la combinaison de deux polluants: les composés organiques volatils ou COV, émis par des sources naturelles mais également par l'industrie, et les oxydes d'azote (principalement émis par le trafic routier).

L'ozone peut provoquer des irritations au niveau des yeux, des toux et des problèmes pulmonaires, surtout chez les enfants et les personnes asthmatiques.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le quartier de la Défense, au nord-ouest de Paris, pendant un épisode de pollution, le 14 octobre 2017

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-