Restos du coeur: coup d'envoi vendredi de la collecte nationale "vitale"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Restos du coeur: coup d'envoi vendredi de la collecte nationale "vitale"

Publié le 04/03/2021 à 09:30 - Mise à jour à 13:12
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Les Restos du coeur lancent vendredi leur collecte nationale qui prend cette année une dimension "vitale" compte tenu de la crise sanitaire et économique qui devrait se traduire par une "hausse significative" des bénéficiaires de denrées alimentaires et de produits d'hygiène.

Cette collecte dans les supermarchés, qui s'achèvera dimanche soir, "est d'autant plus importante cette année que le contexte est incertain et qu'on sort d'une année très très compliquée", souligne, auprès de l'AFP, le président de l'association, Patrice Douret.

"Ce qui nous inquiète c'est l'augmentation significative probable du nombre de personnes que nous devrons accueillir avec des besoins sans doute différents qui fait que cette collecte est essentielle et qu'elle revêt un caractère absolument vital", ajoute-t-il.

Lors de la précédente campagne en 2020 l'association avait récolté 7.400 tonnes de denrées - soit l'équivalent de 7 millions de repas - un objectif qu'elle espère dépasser cette année.

Nés d'une "petite idée" de Coluche il y a 35 ans, les "Restos" doivent également composer avec 4 à 5 millions d'euros de manque à gagner lié à la perte des recettes de billetterie - le concert annuel des Enfoirés ayant dû être enregistré sans public en raison de l'épidémie de coronavirus.

La crise engendrée par le Covid-19 a plongé de nombreuses personnes dans la précarité, notamment des étudiants, avec de longues files d'attente devant des centres de distribution d'aide alimentaire à Paris et dans d'autres villes de France.

Selon une étude publiée en février, plus de 2,1 millions de personnes bénéficient de l'aide alimentaire en ce début d'année 2021 et plus de la moitié (51 %) des personnes aidées déclarent y avoir recours depuis moins d'un an.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les Restos du coeur lancent vendredi leur collecte nationale qui prend cette année une dimension "vitale" compte tenu de la crise sanitaire et économique

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-