Sécurité: un Tour de France sous bonne garde

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Sécurité: un Tour de France sous bonne garde

Publié le 04/07/2018 à 16:06 - Mise à jour à 16:08
© Marco BERTORELLO / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Vigilance face à une menace terroriste toujours élevée mais aussi face aux risques routiers: les autorités mettent en oeuvre un important dispositif pour sécuriser les spectateurs et le peloton sur la Grande Boucle, avec notamment le déploiement d'une équipe du GIGN.

Quelque 23.000 gendarmes et policiers et 6.000 pompiers seront mobilisés pour cette 105e édition du Tour de France, selon la place Beauvau.

"Le ministère de l'Intérieur déploie tous les moyens nécessaires pour assurer la bonne sécurité de l'évènement. Il s'agit chaque année du plus grand évènement sportif en France. La menace terroriste est présente pendant tout le Tour de France comme elle l'est sur tout le territoire, le reste de l’année", explique Frédéric de Lanouvelle, porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Pour la troisième année consécutive, une équipe du GIGN, l'unité d'élite de la gendarmerie, sera présente sur le Tour. Une équipe cynophile avec des chiens spécialisés dans la recherche d'explosifs sera également déployée.

Mis en place depuis deux ans, un centre de coordination itinérant sous l'autorité d'un sous-préfet sera à nouveau opérant.

Par ailleurs, pour la première année, deux compagnies de CRS suivront le Tour de France pendant toute sa durée pour assurer la sécurisation des installations.

Mais sur la Grande Boucle, "le risque N.1 demeure le risque routier", souligne le directeur adjoint du Tour de France, Pierre-Yves Thouault, auprès de l'AFP.

"La gendarmerie diffusera dans la caravane des consignes et messages de prudence pour que les spectateurs adoptent les bons comportements lors du passage de la caravane et des coureurs", affirme M. de Lanouvelle.

Des messages de prévention seront également diffusés sur les réseaux sociaux.

Du côté de l'organisation, on fait valoir que la vitesse de la caravane qui sillonnera les 3.351 kilomètres de routes est l'objet de très nombreux contrôles. "Sur le Tour de France, la limitation de vitesse à 80 km/h a été adoptée depuis de nombreuses années", relève M. Thouault.

Surnommés les "anges bleus" par les coureurs, les motards de l'escadron motocycliste de la Garde républicaine spécialisés sur les missions sensibles seront présents comme chaque année depuis 1953, mais devront - particularité de cette édition - changer de monture "en temps réel" lorsqu'ils affronteront les fameux pavés du Nord lors de la 9e étape entre Arras et Roubaix.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Vigilance face à une menace terroriste toujours élevée mais aussi face aux risques routiers: les autorités mettent en oeuvre un important dispositif pour sécuriser les spectateurs et le peloton sur la Grande Boucle.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-