Service national: le rapport commandé par Macron remis le 30 avril

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Service national: le rapport commandé par Macron remis le 30 avril

Publié le 15/02/2018 à 08:50 - Mise à jour à 08:54
© Christophe Petit Tesson / POOL/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Le rapport sur le service national commandé par Emmanuel Macron à un groupe de travail sera remis le 30 avril et précisera les modalités de mise en oeuvre et leur coût, a indiqué jeudi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

"On a un rapport qui sera remis le 30 avril, qui voit les modalités techniques, financières, juridiques, est-ce qu'il y aura une dimension obligatoire, militaire, quelle sera la dimension civique de ce service. C'est à partir de cela qu'on pourra déterminer le coût", a-t-il détaillé sur Sud Radio, alors que la faisabilité de ce projet suscite des doutes.

Disant avoir "entendu beaucoup de caricatures" sur ce sujet, Benjamin Griveaux a assuré qu'"il n'est pas question de remettre dans des casernes une classe d'âge complète pendant trois à six mois". L'idée est de créer "un moment de rencontre important entre la jeunesse d'un pays et la Nation", de "recréer du collectif" et "du vivre ensemble", a-t-il fait valoir.

Il a confirmé que ce service serait "obligatoire", "universel" et "pour une période de 3 à 6 mois", comme l'a souhaité mardi Emmanuel Macron, mettant ainsi fin à une certaine cacophonie gouvernementale.

Le président de la République avait en outre indiqué que ce service serait "ouvert aux femmes et aux hommes" pouvant avoir "une ouverture sur la chose militaire", mais "dont la forme pourra être civique".

Benjamin Griveaux a dit être "assez favorable à ce que les deux options puissent être mises sur la table. C'est ce qui sera discuté dans le cadre du rapport remis le 30 avril et ensuite le gouvernement tranchera".

Un rapport parlementaire présenté mercredi a, lui, suggéré un "parcours de citoyenneté" en trois étapes étalé de 11 à 25 ans et en partie volontaire.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le rapport sur le service national commandé par Emmanuel Macron à un groupe de travail sera remis le 30 avril.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-