SNCF: Pepy veut à nouveau des TGV à un seul niveau pour les lignes secondaires

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

SNCF: Pepy veut à nouveau des TGV à un seul niveau pour les lignes secondaires

Publié le 18/05/2019 à 09:48 - Mise à jour à 10:24
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le patron de la SNCF a indiqué samedi dans les colonnes du Parisien qu'il était prêt à acheter de nouveau des TGV à un seul niveau, pour les faire rouler en heure creuse ou sur des axes secondaires.

"Le TGV est un outil d'aménagement du territoire et il le restera", a assuré Guillaume Pepy à des lecteurs du Parisien.

Or, a-t-il ajouté, "ce n'est pas de notre faute, (...) Alstom ne construit plus depuis 1993 que des TGV à deux étages. Donc on achète que des jumbos qui peuvent emporter entre 515 et 650 passagers. On ne peut pas mettre un TGV +jumbo+ en milieu de journée et courir le risque de n'avoir que 70 personnes à bord, ce serait du gâchis d'argent public".

"Il ne faut pas renoncer aux TGV à deux niveaux pour les lignes saturées, mais pour les lignes qui ne sont pas engorgées (...) je pense qu'il faut qu'on réfléchisse en France à la possibilité d'avoir non plus uniquement des TGV Jumbo de plus de 500 places, mais également des TGV de 300 places qui seraient moins chers à l'achat", a-t-il ajouté.

"Aujourd'hui, seule la France a des TGV à deux niveaux. Ils ont permis de faire baisser les prix, mais si l'on veut une desserte plus fine du territoire, il nous faut des TGV de moins grande capacité", a insisté le patron de la SNCF.

"On a besoin d'A380 (des TGV de grande capacité, NDLR), c'est sûr", a par ailleurs expliqué Guillaume Pepy à l'AFP, reprenant une phrase de la ministre des Transports Elisabeth Borne qui avait dit en 2017 qu'on ne pouvait pas desservir Brive-la-Gaillarde (Corrèze) avec des Airbus très gros porteur A380.

"Mais si on fait par exemple du Lyon-Montpellier ou du Lyon-Strasbourg, est-ce qu'il ne faut pas réfléchir à avoir plusieurs modèles de TGV, et notamment un modèle qui ne soit pas un A380?", a-t-il ajouté.

De plus, le système des péages --les redevances que paient les opérateurs à SNCF Réseau pour faire circuler les trains-- incitait jusqu'à présent à utiliser des rames très capacitaires. Mais il doit être revu pour favoriser la desserte des villes moyennes, a rappelé M. Pepy. Une telle réforme pourrait encourager le passage de plus petits TGV aux heures creuses.

En ce qui concerne le matériel, la SNCF vient de commander à Alstom 100 "TGV du futur" à deux étages, qui embarqueront encore plus de monde, jusqu'à 740 personnes. Le groupe français fabrique aussi des trains à grande vitesse à un seul étage, vendus en Italie et aux Etats-Unis.

Eurostar, filiale de la SNCF, a parallèlement acheté des rames à un seul étage à l'allemand Siemens pour ses liaisons vers Londres.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Des TGV à la Gare de l'Est, le 11 janvier 2019 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-