Soupçons de corruption en Roumanie: le siège de Veolia perquisitionné

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Soupçons de corruption en Roumanie: le siège de Veolia perquisitionné

Publié le 15/01/2018 à 20:40 - Mise à jour à 20:42
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le siège de Veolia, géant français de la gestion de l'eau et des déchets, a été perquisitionné la semaine dernière dans le cadre d'une enquête transnationale sur des soupçons de corruption visant sa filiale roumaine, a annoncé le groupe lundi.

"Une équipe d'enquêteurs franco-roumaine s'est rendue au siège le 9 janvier", a déclaré une porte-parole de Veolia, confirmant une information du quotidien Le Parisien.

Cette perquisition a eu lieu "dans le cadre de l'enquête menée par les autorités françaises et roumaines ouverte par la DNA", le parquet anticorruption roumain, a-t-elle précisé.

La DNA (Direction nationale anti-corruption) a lancé en septembre 2015 cette enquête sur Apa Nova Bucarest, filiale chargée de la distribution de l'eau dans la capitale roumaine, qu'il soupçonne d'avoir versé plus de 12 millions d'euros de pots-de-vin entre 2008 et 2015 en échange de décisions favorables des autorités locales.

L'affaire s'est étendue l'année suivante à la France: le parquet national financier (PNF) a confié à l'office anticorruption de la police judiciaire (Oclciff) une enquête sur une éventuelle implication de Veolia, à la suite d'accusations d'un salarié du groupe, avait révélé en juin 2017 une dépêche de l'AFP.

La perquisition du 9 janvier à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) est "normale dans le déroulement classique d'une enquête", a assuré la porte-parole de Veolia.

"Veolia a communiqué la totalité des éléments dont le groupe dispose, documents qui avaient par ailleurs déjà été remis à l'Autorité des marchés financiers (AMF)", précise-t-elle.

En Roumanie, neuf personnes sont poursuivies, dont deux Français: l'ancien directeur de la filiale locale, Bruno Roche, et son successeur, Laurent Lalagüe.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Municipale 2014

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-