Tempête Barbara: un mort, moins de 10.000 foyers toujours privés d'électricité

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Tempête Barbara: un mort, moins de 10.000 foyers toujours privés d'électricité

Publié le 21/10/2020 à 17:13 - Mise à jour à 23:20
© Loic VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

La tempête Barbara a fait un mort, un sexagénaire écrasé par un arbre en Saône-et-Loire, et privait mercredi soir moins de 10.000 foyers d'électricité selon le distributeur Enedis.

Un sexagénaire s'est retrouvé coincé mercredi matin par un arbre qui s'est écroulé sur lui, dans son jardin à Digoin. N'ayant pas réussi à se libérer, il est mort étouffé peu après, a indiqué la gendarmerie de Saône-et-Loire.

La tempête, qui a soufflé le plus violemment dans le Sud-Ouest, a privé jusqu'à 76.000 foyers d'électricité, selon un décompte réalisé par Enedis. Parmi eux, 15.000 sont situés en Auvergne, a précisé le groupe à l'AFP.

A 22H00, ce nombre était descendu à moins de 10.000 foyers, a-t-il indiqué.

Le distributeur "a déclenché sa Force d'intervention rapide électricité (FIRE) qui permet de mobiliser des salariés des régions voisines pour rétablir au plus vite l'électricité dans les zones concernées", avait-il précisé dans un précédent communiqué.

Enedis rappelle au public de "ne pas toucher un fil à terre" et, en cas d'usage d'un groupe électrogène individuel, de le placer à l'extérieur de l'habitation puis de penser à couper le disjoncteur.

Tout incident anormal peut être signalé à Enedis "via le numéro 09.726.750 + chiffres du département".

Douze départements allant des Pyrénées - avec des rafales de 160 à 200 km/h sur les sommets - à la vallée du Rhône ont été placés mardi en vigilance orange, à l'approche de la tempête.

cgu-dfa-jvi-lv-jdy/ak/dlm

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon Enedis la tempête Barbara dans le sud-ouest a fait un mort et privé d'électricité quelque 10.000 foyers

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-