Un comité interministériel contre la radicalisation se tiendra en février

Un comité interministériel contre la radicalisation se tiendra en février

Publié le 24/01/2018 à 15:54 - Mise à jour à 15:56
© ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé mercredi que le comité interministériel destiné à élaborer un nouveau plan contre la radicalisation jihadiste, initialement annoncé pour décembre, se tiendrait en février.

"Avec le Premier ministre, nous tiendrons un comité interministériel au mois de février pour lutter contre la radicalisation", a déclaré M. Collomb lors de la séance des questions à l'Assemblée nationale.

"Nous y travaillerons d'une manière globale", a précisé M. Collomb en précisant vouloir notamment y associer le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer et la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

"Un certain nombre de problèmes viennent de situations psychologiques difficiles et nous allons ensemble envoyer une circulaire aux ARS (agences régionales de santé) et aux préfets de manière à ce qu'ils puissent travailler ensemble", a déclaré M. Collomb.

Lors d'un discours devant les forces de sécurité le 18 octobre, le président Emmanuel Macron avait initialement annoncé pour décembre la réunion de ce comité interministériel destiné à combler les lacunes dans la politique de lutte et de prévention de la radicalisation symbolisées par l'échec du centre de déradicalisation de Pontourny (Indre-et-Loire).

Ouvert à titre expérimental en septembre 2016, ce centre avait fermé à l'été 2017, faute d'avoir fait ses preuves.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, ici à l'Elysée le 6 septembre 2017, a annoncé vouloir notamment y associer la ministre de la Santé Agnès Buzyn (ici au centre), et le min

Newsletter


Fil d'actualités AFP France




Commentaires

-