Un homme poursuivi pour "cruauté" après avoir décapité un coq avec les dents

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un homme poursuivi pour "cruauté" après avoir décapité un coq avec les dents

Publié le 14/08/2019 à 16:02 - Mise à jour à 16:38
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Bayonne

-A +A

Un jeune homme de 22 ans sera convoqué dans les semaines à venir au tribunal correctionnel de Bayonne, poursuivi pour "actes de cruauté envers un animal", après une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le montrant en train d'arracher la tête d'un coq vivant avec les dents, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

Le jeune homme, joueur de pelote basque de haut niveau, avait été filmé en juin dernier lors d'un repas arrosé aux fêtes d'Hasparren. La vidéo, diffusée sur les réseaux en fin de semaine dernière, a suscité une vive et large émotion, la Fondation Brigitte Bardot, qui avait lancé l'alerte et relayé les images, annonçant un dépôt de plainte.

La parquet de Bayonne qui s'est saisi de l'affaire, a confirmé à l'AFP que le jeune homme serait "convoqué devant le tribunal dans les semaines qui suivent". Il a également confirmé le dépôt d'une plainte.

La peine encourue pour acte de cruauté envers un animal est de deux ans d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende.

Les images, outre d'innombrables commentaires émus, insultes, menaces en ligne, avaient aussi généré une pétition "pour que l'équipe de France de Pelote basque exclue le joueur", et "que ses sponsors arrêtent de le sponsoriser", qui a revendiqué en cinq jours plus de 73.000 signatures.

La Fédération française de pelote basque a dans un communiqué appelé "à faire preuve de modération dans cette épreuve", soulignant que "ce jeune athlète a une parfaite conscience de son acte, et a toujours eu un comportement irréprochable en compétitions".

Joint par le média local Mediabask, le jeune homme avait dit assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste.

"Les commentaires qui circulent sans retenue sur ces réseaux vite érigés en tribunal témoignent cependant d'une réelle émotion, bien au-delà de la communauté des défenseurs des animaux", souligne dans le communiqué le président de la Fédération, Lilou Echeverria.

Selon le quotidien Sud-Ouest, un jeune Landais de 20 ans, parfait homonyme du joueur de pelote a indiqué avoir reçu, depuis la diffusion de la vidéo, une centaines d'insultes et menaces de mort sur ses profils de réseaux sociaux, et sa famille et son employeur ont été contactés.

Auteur(s): Par AFP - Bayonne


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Municipale 2014

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-