Un nouvel attentat déjoué, deux frères d'origine égyptienne arrêtés, annonce Collomb

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un nouvel attentat déjoué, deux frères d'origine égyptienne arrêtés, annonce Collomb

Publié le 18/05/2018 à 08:45 - Mise à jour à 09:32
© GERARD JULIEN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Un nouvel attentat, à l'explosif ou "au poison", a été déjoué en France, conduisant à l'arrestation de deux frères d'origine égyptienne, a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

"Il y avait deux jeunes gens d'origine égyptienne qui s'apprêtaient à commettre un attentat, avec soit de l'explosif soit à la ricine, ce poison (...) très fort", a déclaré le ministre sur BFMTV.

"Ils avaient des tutoriels qui indiquaient comment construire les poisons à base de ricine", a-t-il poursuivi, indiquant que les deux hommes échangeaient sur la messagerie cryptée Telegram.

"L'interpellation a eu lieu dans le XVIIIe arrondissement parisien", a confié à l'AFP une source proche de l'enquête, précisant qu'un des deux hommes "reconnaît avoir voulu passer à l'acte". Selon cette source, l'arrestation a eu lieu vendredi 11 mai, à la veille de l'attaque au couteau menée à Paris par Khamzat Azimov, un jihadiste franco-russe qui a tué une personne et en a blessé cinq autres dans le quartier Opéra.

Dans la soirée de jeudi, un ami de l'assaillant, Abdul Hakim A., Franco-Russe de 20 ans, a été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d'atteintes aux personnes". Deux jeunes femmes, proche d'Abdul Hakim A., ont également été interpellées dans le cadre de l'information judiciaire ouverte notamment pour assassinat et tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste.

Fin mars, le Premier ministre Edouard Philippe avait annoncé que 51 attentats avaient été déjoués depuis janvier 2015.

La France a basculé dans l'ère de la violence jihadiste en janvier 2015 lors des attentats qui avaient ciblé l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, une policière municipale à Montrouge et un supermarché casher à Paris, et avaient fait 17 morts.

L'attaque parisienne de samedi a porté à 246 le nombre de personnes tuées depuis le début de cette vague d'attentats jihadistes en France.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un nouvel attentat, à l'explosif ou "au poison", a été déjoué en France.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-