Un tiers des 60 ans et plus n'ont pas de confident à qui parler

Un tiers des 60 ans et plus n'ont pas de confident à qui parler

Publié le 28/09/2017 à 09:31 - Mise à jour à 09:35
© JEFF PACHOUD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Elles ne sortent pas tous les jours, n'ont pas de confident, se sentent parfois seules: les personnes âgées souffrent davantage de la solitude et de l'isolement, une situation qui s'aggrave après 85 ans, alertent jeudi les Petits frères des Pauvres.

Selon une étude réalisée par l'institut CSA pour l'association, 6% des personnes âgées de 60 ans et plus, soit 900.000 personnes, sont isolées des cercles amical et familial, et 2%, soit 300.000, sont isolées des quatre cercles de proximité: famille, amis, voisinage, réseaux associatifs.

"300.000 personnes, c'est l'équivalent d'une ville comme Nantes", précisent dans un communiqué les Petits frères des pauvres. "Ne rencontrer quasiment jamais ou très rarement d'autres personnes, c'est une véritable situation de mort sociale."

Ainsi, selon le sondage, près d'une personne de plus de 60 ans sur dix se sent seule "tous les jours ou souvent", majoritairement des personnes âgées de 80 ans et plus.

Si neuf personnes sur 10 disent sortir "au moins une fois par semaine", plus d'une sur trois ne sort pas de chez elle tous les jours (34%).

Et si près de neuf personnes sur dix déclarent avoir quelqu'un à qui "confier leurs clés", moins de sept sur dix estiment en revanche avoir quelqu'un à qui "confier des choses personnelles". Parmi elles, on trouve majoritairement des 75 ans et plus, sans accès à internet et isolées d'un cercle amical ou associatif.

56% déclarent d'ailleurs utiliser internet "tous les jours" (70% d'hommes et 45% de femmes), contre 74% de la population âgée de 12 ans et plus. 31% ne l'utilisent jamais.

Selon ce sondage, les principales préoccupations des seniors sont la perte d'un proche (78%), la perte de l'autonomie (59%) et la maladie (56%). La solitude et l'isolement préoccupent 28% des sondés, plus majoritairement les femmes.

Pour lutter contre la solitude et l'isolement, il faudrait pour la très grande majorité des sondés (90%) "maintenir les commerces et services de proximité", "développer des solutions de transports adaptées", et "informer sur les aides et allocations financières".

Sept sur dix aimeraient en outre un accès à internet et aux réseaux sociaux facilité.

De façon générale, 48% des sondés aimeraient avoir davantage de contacts avec les membres de leur famille et 39% davantage de contacts avec leurs amis.

Enquête réalisée par téléphone du 15 au 30 juin auprès de 1.804 personnes âgées de 60 ans et plus représentatives de la population française.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Près d'une personne de plus de 60 ans sur dix se sent seule "tous les jours ou souvent"

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-