Val-de-Marne: un maire visé par des tags homophobes porte plainte

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Val-de-Marne: un maire visé par des tags homophobes porte plainte

Publié le 05/09/2018 à 10:46 - Mise à jour à 10:48
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Créteil

-A +A

Le maire PCF d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), Philippe Bouyssou, a annoncé mercredi porter plainte après avoir été visé par plusieurs tags homophobes dans cette ville de proche banlieue parisienne.

Une dizaine de tags homophobes à son encontre ont été découverts vendredi "dans des ruelles très passantes du centre-ville", a expliqué à l'AFP l'élu communiste, confirmant une information du Parisien. "Ils me traitent principalement de PD et l'un d'eux me compare à un pédophile".

Face à ces inscriptions, les services de la mairie ont automatiquement porté plainte vendredi pour dégradations. Le maire compte lui porter plainte en son nom pour "injures en raison de l'orientation sexuelle".

"Eu égard à ma fonction, je ne peux pas laisser passer ça, c'est un sujet politique", a estimé l'édile. "Porter plainte, c'est aussi une forme de protection pour tous ceux qui subissent des discriminations".

"Pour moi, être homosexuel ne devrait pas être un sujet", a ajouté l'élu de 52 ans.

Selon une étude publiée en juin par l'Ifop, 53% des personnes se définissant comme homosexuelle, bisexuelle ou transgrenre ont déjà été victimes d'agressions à caractère homophobes. En 2017, le nombre d'actes homophobes a augmenté pour la deuxième année consécutive, selon SOS Homophobie.

"Il y a une résurgence préoccupante de l'homophobie dans le pays, comme du racisme d'ailleurs. Il ne faut rien lâcher sur les discriminations", a jugé M. Bouyssou.

Auteur(s): Par AFP - Créteil


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Philippe Bouyssou, le 6 septembre 2016 à Paris

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-