Victoire française en Fed Cup: Emmanuel Macron salue de "grandes dames"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Victoire française en Fed Cup: Emmanuel Macron salue de "grandes dames"

Publié le 12/11/2019 à 21:58 - Mise à jour le 13/11/2019 à 07:46
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

La victoire de l'équipe de France en Fed Cup dimanche en Australie, "c'est celle de grandes sportives mais aussi de grandes dames", a salué mardi Emmanuel Macron en recevant à l'Elysée les joueuses françaises.

Kristina Mladenovic, Caroline Garcia et consorts, qui ont apporté une troisième Coupe à la France après les succès de 1997 et 2003, en battant l'Australie de la N.1 mondiale en simple Ashleigh Barty à Perth (3-2), ont su faire preuve de "force d'âme" qui fait d'elles "des femmes remarquables", a souligné le chef de l'Etat.

"Vous avez su vous réunir, former une équipe, apaiser les malentendus, retisser des liens" pour décrocher "cette victoire collective", a dit le président aux joueuses et à leur capitaine Julien Benneteau, lors d'une allocution d'environ 15 minutes dans la salle du conseil des ministres.

"Ces dernières années, parfois, on a pu avoir le sentiment que, dans le tennis, les choses étaient souvent écrites d'avance, que la chorégraphie était parfaitement huilée, qu'il y avait des Nadal, des Federer, des Williams, etc. Et là, en l'espèce, rien n'était écrit", a aussi affirmé Emmanuel Macron, qui pratique lui-même le tennis.

Ce triomphe aux antipodes est "de bon augure" dans la perspective des Jeux olympiques de Tokyo (24 juillet - 9 août) qui doivent être "une bonne moisson" de médailles pour la France, a insisté le chef de l'état.

Le président a en outre salué Julien Benneteau, "un très grand capitaine" dont "la carrière (de joueur) était déjà jalonnée de coups d'éclats mémorables". "Il les a poursuivis jusqu'à réussir à se casser le pied", a plaisanté Emmanuel Macron devant le capitaine, arrivé en béquilles au palais présidentiel.

- "Sur un nuage" -

Benneteau, qui s'est fracturé le pied gauche dimanche soir en fêtant la victoire française, s'est dit "très fier" de ses joueuses, cinq femmes qui "ont su faire tant d'efforts pour en arriver là".

Interrogé par la presse à l'issue de la réception élyséenne, le Bressan de 37 ans a expliqué s'être blessé en effectuant "un pas de danse" lors des festivités de dimanche. "On était dans un grand salon où il y avait de la grosse moquette. Ma chaussure s'est bloquée et mon pied a littéralement cédé et s'est retourné comme ça de manière assez improbable", a détaillé le capitaine, qui doit subir une opération jeudi matin.

Devant la presse, Mladenovic et Garcia ont affirmé avoir vécu "un rêve" à l'Elysée et être encore "sur un nuage".

"Quand il y a de la reconnaissance (...) c'est encore un surplus pour trouver la volonté et le courage d'aller t'entraîner et de faire des sacrifices", a souligné Garcia.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




France-Soir

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-