Yannick Bestaven vainqueur du Vendée Globe 2020

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Yannick Bestaven vainqueur du Vendée Globe 2020

Publié le 28/01/2021 à 04:28 - Mise à jour à 05:48
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Les Sables-d'Olonne

-A +A

Yannick Bestaven (Maître Coq IV) a franchi jeudi la ligne d'arrivée du Vendée Globe en troisième position mais a été déclaré vainqueur en raison de compensations dont il bénéficiait pour avoir participé au sauvetage de Kevin Escoffier.

Charlie Dalin (Apivia) a été le premier à boucler le tour du monde mercredi à 20H35 (19H35 GMT), suivi de Louis Burton (Bureau Vallée 2) quatre heures plus tard, mais aucun d'eux deux n'était concerné par des compensations et ils terminent donc respectivement deuxième et troisième du tour du monde en solitaire.

Yannick Bestaven, qui participait à son deuxième Vendée Globe, a franchi la ligne d'arrivée dans une mer agitée à 4 heures 19 min et 46 sec.

Il est donc arrivé 07 heures, 53 minutes et 59 secondes derrière Charlie Dalin.

Après le sauvetage de Kevin Escoffier, le jury du Vendée Globe avait décidé qu'une fois la ligne d'arrivée franchie, le temps de course de Yannick Bestaven serait décompté de 10 heures et 15 minutes.

L'Allemand Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) bénéficie lui aussi d'une compensation de six heures après ce sauvetage mais il a heurté un bateau de pêche mercredi soir et devrait désormais arriver "entre 10H00 et 11h00" jeudi, selon l'organisation de la course.

Le 8 novembre, 33 skippers avaient pris le départ. Huit ont abandonné durant cette course marquée par une météo difficile qui n'a pas permis de battre le record de 74 jours et 3 heures établi en 2017 par Armel Le Cléac'h.

Auteur(s): Par AFP - Les Sables-d'Olonne


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Yannick Bestaven avant de prendre le départ du Vendée Globe, le 8 novembre 2020 aux Sables d'Olonne

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-