Arrêté en Espagne, le mafieux russe avait une hache sous l'oreiller

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Arrêté en Espagne, le mafieux russe avait une hache sous l'oreiller

Publié le 08/08/2017 à 12:33 - Mise à jour à 13:20
© HO / Spanish Police/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

La police espagnole a annoncé mardi l'arrestation du dirigeant de "la plus grande organisation russe de trafic de drogue en Estonie", qui dormait avec une hache sous l'oreiller de crainte d'être assassiné, dans le sud de l'Espagne.

L'opération policière pour démanteler cette organisation appelée Kemerovo a eu lieu le 2 août, simultanément dans une cité balnéaire d'Andalousie et dans la capitale estonienne, Tallin, ou trois autres dirigeants du groupe ont été interpellés.

Selon les enquêteurs espagnols, le chef de l'organisation, Yyacheslav Gulevich, 57 ans, a été arrêté dans la station balénaire de Mijas, dans la province de Malaga. Il avait été le bras droit du précédent numéro un, Nikolai Tarankov, assassiné en septembre à Tallin, précisent les communiqués de la police nationale et de la Garde civile.

Les autorités en Estonie enquêtaient depuis deux ans sur cette organisation russe, dont l'histoire comporte tous les ingrédients d'un film noir.

Le gang se consacrait au trafic d'armes et de drogues, au racket, à la prostitution et à la traite d'êtres humains. Mais une guerre intestine avait éclaté quand Tarankov avait "retiré son soutien à un autre membre, Viktor Vorobei, qui, jusqu'à présent, contrôlait le marché des amphétamines en Estonie mais avait +perdu+ de la marchandise pour un montant estimé à un million d'euros".

Dans leurs communiqués, les forces de police espagnoles désignent Vorobei comme le commanditaire présumé de l'assassinat de Tarankov, tué en septembre 2016 d'une balle dans la tête. "Tarankov circulait toujours avec une escorte, il ne la laissait que pour aller pêcher au lac près de Tallin, et c'est à ce moment-là qu'il a été assassiné", a précisé à l'AFP à Madrid un porte-parole de la Garde civile.

C'est pourquoi Gulevich, craignant d'être à son tour victime d'un règlement de comptes, s'était installé en Espagne.

Dans sa maison de Mijas, la police a découvert "une hache et un couteau de grandes dimensions cachés sous son oreiller", selon les communiqués.

Ses craintes étaient légitimes: en juin, un des tueurs présumés de l'organisation avait été arrêtés dans le nord de l'Espagne, en Catalogne, et "tout laissait croire qu'il était en Espagne pour retrouver Gulevich et l'assassiner", selon la Garde civile.

Parmi les trois dirigeants de l'organisation arrêtés à Tallin figure un expert en arts martiaux qui recrutait des "soldats" de Kemerovo dans son gymnase, a précisé la Garde civile.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une photographie diffusée par la police et la garde civile espagnoles montre l'arrestation de Yyacheslav Gulevich,le 2 août à Mijas (sud de l'Espagne).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-