Attentat de Dortmund: le parquet examine une nouvelle revendication

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attentat de Dortmund: le parquet examine une nouvelle revendication

Publié le 15/04/2017 à 12:03 - Mise à jour à 12:10
© PATRIK STOLLARZ / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Les autorités allemandes ont indiqué samedi examiner une troisième revendication, parvenue au quotidien berlinois Tagesspiegel, quatre jours après l'attentat contre le bus de l'équipe de football de Dortmund qui a fait deux blessés.

Le Tagesspiegel a révélé samedi avoir reçu par mail une revendication liée cette fois apparemment à des cercles d'extrême droite et s'élevant contre le multiculturalisme tout en menaçant d'une autre attaque.

"Nous avons la lettre de revendication. Nous l'examinons", a déclaré en se référant au courriel reçu par le Tagesspiegel la porte-parole du parquet fédéral, Frauke Koehler, précisant que son bureau "ne peut fournir d'évaluation pour le moment".

Le message reçu par le Tagesspiegel constitue la troisième revendication de l'attaque. Les enquêteurs ont indiqué explorer toutes les pistes.

Selon le ministre de l'Intérieur de la région de Dortmund (ouest de l'Allemagne), la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Ralf Jäger, "il peut s'agir d'extrémistes de gauche, d'extrémistes de droite, de fans violents ou d'islamistes".

La police s'est orientée vers la piste islamiste après la découverte sur les lieux de l'attaque d'une lettre en trois exemplaires rédigée "au nom d'Allah" et appelant l'Allemagne à cesser de participer avec ses avions Tornado à la coalition internationale antijihadiste en Syrie.

Mais l'authenticité de cette lettre n'est pas avérée. Les autorités ont déclaré jeudi qu'aucun élément ne permettait d'incriminer jusqu'à présent le principal suspect de l'attentat, un Irakien de 26 ans interpellé mercredi.

Il a été placé en détention provisoire jeudi soir mais pour "appartenance au groupe Etat islamique" (EI) dans son pays d'origine en 2014-2015 et pour ses contacts avec cette organisation depuis l'Allemagne.

Une deuxième revendication venant apparemment de l'extrême gauche avait été effectuée au lendemain de l'attentat mais les enquêteurs ont rapidement mis en doute son authenticité.

Trois engins ont explosé mardi au passage du bus de l'équipe du Borussia Dortmund, juste avant un match de Ligue des Champions qui sera reporté au lendemain, blessant le défenseur international espagnol Marc Bartra ainsi qu'un policier et provoquant un effet de souffle d'une centaine de mètres. La nature "terroriste" de l'attentat ne fait aucun doute pour le parquet fédéral.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les autorités allemandes ont indiqué samedi examiner une troisième revendication après l'attentat contre le bus des joueurs de Dortmund, avant le match contre Monaco mardi.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-