Attentat du métro londonien: l'accusé dit avoir été entraîné par l'EI

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Attentat du métro londonien: l'accusé dit avoir été entraîné par l'EI

Publié le 07/03/2018 à 17:16 - Mise à jour à 17:30
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Londres

-A +A

Le jeune Irakien accusé de l'attentat de la station de métro Parsons Green à Londres, qui avait fait 30 blessés en septembre dernier, a affirmé avoir été "entraîné à tuer" par le groupe Etat islamique (EI), selon des documents présentés mercredi à l'ouverture de son procès.

Ahmed Hassan Mohammed Ali, un Irakien de 18 ans domicilié dans le Surrey (sud-ouest de Londres), est accusé de tentative de meurtre et d'usage d'un explosif susceptible de mettre en danger la vie d'autrui, des faits pour lesquels il plaide "non coupable".

Le jeune homme était arrivé au Royaume-Uni en octobre 2015 en franchissant le tunnel sous la Manche à bord d'un camion, sans pièce d'identité. Il avait ensuite demandé l'asile politique en janvier 2016, par "peur de l'Etat islamique".

Mercredi, la cour criminelle de l'Old Bailey, à Londres, a pris connaissance de notes prises lors d'un entretien entre le jeune homme et les services de l'immigration britannique.

Il y évoque sa vie en Irak et affirme avoir été contraint d'obéir à l'EI, pour éviter des représailles contre sa famille. "Ils nous ont entraînés à tuer. Tout était basé sur la religion", déclare-t-il à cette occasion, affirmant avoir suivi un entraînement avec environ un millier de personnes.

L'attentat, perpétré le 15 septembre 2017 à l'aide d'une bombe artisanale qui a mal fonctionné, placée dans le métro à l'heure de pointe, avait fait 30 blessés dont aucun cas grave, à la station de Parsons Green, dans le sud-ouest de la capitale britannique.

Selon le procureur, la bombe comportait plusieurs centaines de grammes de TATP (tripéroxyde de triacétone), un explosif prisé des jihadistes.

L'EI avait revendiqué l'attentat mais les autorités britanniques restent circonspectes à ce sujet.

Cette attaque était la cinquième à frapper le Royaume-Uni en six mois. Trente-cinq personnes ont été tuées dans les précédentes.

Auteur(s): Par AFP - Londres


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-