Au Brésil, la beauté n'a pas d'âge dans un concours pour seniors

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Au Brésil, la beauté n'a pas d'âge dans un concours pour seniors

Publié le 11/05/2018 à 20:57 - Mise à jour à 20:58
© Nelson ALMEIDA / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Sao Paulo
-A +A

Pour Rosalia Pereira, fringante Brésilienne de 62 ans, la soirée de jeudi était doublement inoubliable: elle a fêté les 40 ans de sa rencontre avec un amour de jeunesse retrouvé récemment et a été couronnée reine de beauté d'un concours pour personnes âgées à Sao Paulo.

"Le fait d'avoir le courage de participer à ce genre de concours montre que les personnes âgées d'aujourd'hui sont actives, rien de tel pour l'estime de soi", confie à l'AFP Mme Pereira, toute fière d'arborer son diadème de championne à quelques jours de la fête des Mères, célébrée dimanche du Brésil.

Elle a remporté la quinzième édition de ce concours organisé par un centre social dédié au troisième âge du nord-est de Sao Paulo, la plus grande ville du pays.

"C'est une façon de promouvoir l'inclusion sociale, de faire sortir les gens de chez eux", explique Nilton da Silva Guedes, directeur de ce centre, l'Institut Pauliste de Gériatrie et Gérontologie.

Cette année, les organisateurs ont dû sélectionner 25 finalistes parmi plus de cent participantes.

Le jour de la finale, les concurrentes de 62 à 77 ans ont défilé sur un podium telles des mannequins, sous les applaudissements d'un public survolté, majoritairement composé de personnes âgées, mais pas seulement.

"C'est ma maman!", s'est exclamée, émue, une jeune femme, pointant du doigt une des héroïnes de la soirée.

Mais le concours ne récompense pas seulement une reine de beauté. Quatre autre catégories ont été créées: Miss timidité, Miss élégance, Miss sourire et Miss sympathie.

Mère de deux enfants, Rosalia Pereira, directrice commerciale, avait déjà remporté un autre concours de beauté en 2016.

Mais à quoi sert la beauté sans amour? Sa plus grande victoire, c'est d'avoir "retrouvé le grand amour" de sa vie.

Divorcée, elle a renoué il y a deux ans avec son tout premier petit ami, qu'elle a retrouvé sur Facebook.

Trente-cinq ans plus tôt, elle avait refusé sa demande en mariage.

"J'étais très jeune, il l'était encore plus. Après coup, je l'ai regretté", reconnaît-elle.

Quand ils se sont retrouvés, elle avait 60 ans. "Le lendemain de nos retrouvailles, il m'a redemandé en mariage et m'a passé la bague au doigt".

Auteur(s): Par AFP - Sao Paulo

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Rosalia Pereira, 62 ans, couronnée reine de beauté d'un concours pour personnes âgées à Sao Paulo, le 10 mai 208

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-