Belgique: le maire de Mouscron égorgé dans un cimetière

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Belgique: le maire de Mouscron égorgé dans un cimetière

Publié le 11/09/2017 à 23:20 - Mise à jour le 12/09/2017 à 14:35
© KURT DESPLENTER / Belga/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Un homme interpellé lundi soir, qui fait figure de suspect numéro un du meurtre du maire de la ville belge de Mouscron, retrouvé égorgé, doit être présenté à la justice mardi dans la matinée, a appris l'AFP de source judiciaire.

Alfred Gadenne, 71 ans, a été retrouvé mort égorgé non loin de son domicile lundi en début de soirée, dans le cimetière dont il s'occupait chaque jour d'ouvrir et de fermer les grilles.

L'affaire suscitait une vive émotion mardi en Belgique. Le Premier ministre Charles Michel, réagissant sur Twitter dès lundi soir, a dit avoir appris "avec effroi" le "décès brutal" de cet élu unanimement apprécié.

Un suspect interpellé lundi soir doit être présenté mardi "dans la matinée" à une juge d'instruction de l'arrondissement de Mons-Tournai (sud) chargée de l'affaire, a-t-on appris auprès du parquet de Tournai.

Selon la chaîne d'informations locale Notélé, ce suspect, un jeune homme de 18 ans, aurait agi pour venger son père, un ancien employé communal licencié par la ville et qui s'était suicidé en 2015.

"Je ne peux pas faire de commentaire. J'attends l'autorisation de la juge d'instruction pour communiquer", a déclaré Frédéric Bariseau, substitut du procureur du Roi à Tournai, joint par l'AFP.

Membre du Centre démocrate humaniste (CDH, centre-droit, ex-Parti social-chrétien), Alfred Gadenne était bourgmestre (maire) de Mouscron depuis 2006.

"Son parti est un peu en perdition au niveau électoral mais lui était, au-delà de la politique, un homme unanimement apprécié, un grand humaniste. A Mouscron c'est un grand choc", a dit à l'AFP un commissaire de police qui le connaissait personnellement.

"Je suis sous le choc, je suis perdue (...) Je ne comprends pas que l’on puisse en vouloir à quelqu’un comme Alfred Gadenne", a confié au quotidien belge La Dernière Heure Aurélie Vandersteene, une collaboratrice de son cabinet à la commune.

Mouscron, qui compte environ 60.000 habitants, est une ville limitrophe de la France aux cafés et établissements de nuit très fréquentés par les habitants de l'agglomération de Lille-Roubaix-Tourcoing.

Elle est rattachée à la province francophone du Hainaut mais applique un régime de "facilités" pour les néerlandophones (bilinguisme dans les domaines administratif et culturel).

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des policiers le 11 septembre 2017 près du cimetière de Luingne à Mouscron, où le maire a été retrouvé mort égorgé

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-