Décès du dernier combattant juif de la révolte du ghetto de Varsovie

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Décès du dernier combattant juif de la révolte du ghetto de Varsovie

Publié le 22/12/2018 à 21:55 - Mise à jour le 23/12/2018 à 09:41
© Janek SKARZYNSKI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Jérusalem

-A +A

Le dernier combattant juif de la révolte du ghetto de Varsovie contre les nazis durant la Deuxième Guerre mondiale, Simcha Rotem, est décédé à l'âge de 94 ans, a annoncé le président israélien Reuven Rivlin dans un communiqué.

Simcha Rotem, dont le nom de guerre était "Kazik", a été un des responsable de l'Organisation Juive de Combat qui avait planifié le soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943, lorsque les nazis avaient décidé de déporter vers les camps de la mort les derniers juifs de la capitale polonaise.

"Il s'est joint au soulèvement et a aidé à sauver des dizaines de combattants", a indiqué le président Rivlin dans un message de condoléance. Après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, Simcha Rotem s'était installé en Israël.

"Interrogé sur le message qu'il souhaitait transmettre à la jeunesse israélienne, il avait répondu: +Soyez un être humain. Nous sommes des animaux à deux pattes. C'est ce que je ressens. Mais parmi nous, les animaux à deux pattes, il y a ceux qui sont aussi des êtres humains et qui méritent cette appellation", a rappelé le président israélien en citant Simcha Rotem.

Le révolte du ghetto de Varsovie qui s'est déroulée du 19 avril au 16 mai 1943, est le fait le plus connu de la résistance juive contre les nazis.

Simcha Rotem a participé à des opérations de combats et de sauvetage de juifs par les égouts.

Quelque 2.000 policiers allemands et SS sont entrés dans le ghetto en avril 1943 pour rafler les quelques dizaines de milliers de survivants qui avaient échappé jusque-là à la déportation vers les camps de la mort.

L'opération était censée ne durer que trois jours, mais les nazis se sont heurtés à leur grande surprise à une résistance acharnée qui les a contraints à mobiliser d'importants renforts. Au total 13.000 juifs ont été abattus, brûlés ou gazés durant cette opération. Les autres ont été déportés.

Simcha Rotem, qui était parvenu à s'échapper, a ensuite participé à l'insurrection de Varsovie en août 1944 aux côtés des résistants polonais.

Auteur(s): Par AFP - Jérusalem


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Simcha Rotem, dit "Kazik", lors d'une visite à Varsovie le 18 avril 2013. Dernier combattant juif d ela révolte du ghetto de Varsovie contre les nazis en 1943, Il s'est éteint à l'

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-