Dix-huit Palestiniens blessés par des tirs israéliens (ministère à Gaza)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Dix-huit Palestiniens blessés par des tirs israéliens (ministère à Gaza)

Publié le 30/11/2018 à 17:02 - Mise à jour à 17:04
© MAHMUD HAMS / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Gaza

-A +A

Au moins 18 Palestiniens ont été blessés par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations organisées chaque vendredi depuis fin mars près de la barrière de sécurité séparant la bande de Gaza d'Israël, a indiqué le ministre de la Santé à Gaza.

La vie d'aucun des Palestiniens touchés n'est en danger, a ajouté le ministère de cette enclave contrôlée par les islamistes palestiniens du Hamas.

Depuis le 30 mars et le début de la mobilisation appelée "Marche du retour", au moins 235 Palestiniens ont été tués par les militaires israéliens. Outre la fin du blocus israélien imposé à Gaza depuis plus de 10 ans, ce mouvement réclame le retour des réfugiés palestiniens sur les terres qu'ils ont fuies ou dont ils ont été chassés à la création de l'Etat d'Israël en 1948.

Deux soldats israéliens ont trouvé la mort au cours de ces mois de confrontation.

Jeudi, l'organisation Médecins sans frontières a affirmé qu'un millier de Palestiniens blessés ces derniers mois à Gaza par des tirs israéliens le long de la barrière sécurité, souffraient d'infections qui menacent de les laisser handicapés à vie.

Israël se défend contre les accusations d'usage excessif de la force, accusant le Hamas de se servir de la mobilisation comme couverture pour des activités "terroristes".

Israël et le Hamas se sont livré trois guerres à Gaza depuis 2008. Après la plus sévère confrontation depuis 2014, une trêve a été conclue le 13 novembre par l'entremise de l'Egypte.

Auteur(s): Par AFP - Gaza


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Des manifestants palestiniens fuient les gaz lacrymogènes tirés par des soldats israéliens postés à la barrière de sécurité séparant la bande de Gaza, une enclave palestinienne, du

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-