Grèce et Turquie sous la canicule

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Grèce et Turquie sous la canicule

Publié le 02/07/2017 à 14:28 - Mise à jour à 19:05
© BULENT KILIC / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

La Grèce et la Turquie étaient frappées dimanche par la canicule, avec des températures de 43°C à Athènes, victime de la pollution, et 45,4°C dans la station balnéaire turque d'Antalya (sud), tandis que des incendies ravageaient la province d'Izmir.

En Grèce, le mercure a atteint 43°C dans plusieurs régions du pays dont Athènes, où la concentration d'ozone était élevée, selon le ministère de l'Environnement.

De nombreux Athéniens avaient quitté la capitale et ceux qui y sont restés ont envahi les plages proches.

"Les mesures effectuées pour la pollution atmosphérique ont montré que le seuil d'information pour l'ozone (180 mg/m3) a été dépassé dimanche à la mi-journée" dans certaines régions près d'Athènes, a indiqué un communiqué ministériel.

Dans la commune de Thrakomakedones, au pied du Mont Parnés dans le nord-ouest de la capitale, la concentration d'ozone a atteint 191mg/m3.

Le ministère a recommandé aux citoyens "souffrant de maladies respiratoires ou sensibles à la pollution atmosphérique, d'éviter les déplacements".

Le ministère s'attendait à la réduction de la pollution en début soirée.

La Turquie était aussi frappée par la première canicule de l'année, venue d'Afrique et qui devrait s'atténuer cette semaine avec même des pluies potentiellement violentes dès mardi.

A Istanbul, le mercure flirtait avec le record jamais enregistré, 39,2°C, à cette période de l'année, selon le quotidien Hurriyet.

Les rues étaient désertées, et beaucoup d'habitants tentaient de se rafraîchir en plongeant dans le Bosphore.

Sur la côte de la mer Egée (ouest), quelque 500 hectares de forêt étaient en feu dans la province d'Izmir, où neuf hélicoptères et quatre avions étaient mobilisés contre les flammes, selon les autorités locales.

Un hélicoptère s'est abîmé dans un lac en tentant de s'approvisionner en eau, mais l'équipage a pu gagner la rive à la nage et ne souffrait que de blessures minimes, selon les médias turcs.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un garçon saute depuis le pont de Galata à Istanbul, le 2 juillet 2017.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-