Jordanie: 4 policiers et 3 suspects de terrorisme tués dans un raid lié à une attaque

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Jordanie: 4 policiers et 3 suspects de terrorisme tués dans un raid lié à une attaque

Publié le 12/08/2018 à 12:37 - Mise à jour à 12:40
© Khalil MAZRAAWI / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Amman
-A +A

Quatre membres des forces de sécurité et trois personnes suspectées d'actes terroristes ont été tués au cours d'un raid en Jordanie mené contre une cellule suspectée d'être impliquée dans une attaque ayant coûté la vie à un commandant, a indiqué dimanche le gouvernement.

Cinq personnes ont également été arrêtées lors de l'opération menée samedi par une unité conjointe des forces spéciales de la police et de l'armée dans un immeuble de la ville de Salt (nord-ouest d'Amman) où étaient retranchés des membres d'une "cellule terroriste", selon la même source.

Ces derniers étaient suspectés d'être impliqués dans l'attaque de vendredi contre le véhicule d'une patrouille chargée de la sécurisation d'un festival de musique dans la région d'al-Fuhais, à une dizaine de km à l'ouest de la capitale, a indiqué la ministre d'Etat en charge des médias, Joumana Ghneimat.

Un commandant avait alors été tué et six membres de la patrouille blessés, selon le ministère de l'Intérieur.

A Salt, "les suspects ont refusé de se rendre et ont tiré des coups de feu en direction des forces de sécurité" puis ont fait détoner des engins explosifs dans l'édifice qui s'est effondré en partie, a précisé Mme Ghneimat dans un communiqué.

Trois membres des forces de sécurité ont perdu la vie au cours de l'affrontement, et un quatrième a succombé dimanche à ses blessures, a-t-elle ajouté.

Les corps des trois "terroristes" ainsi que des armes automatiques ont été trouvés sous les décombres de l'immeuble, et cinq suspects ont été arrêtés au cours de l'opération, a souligné Mme Ghneimat, également porte-parole du gouvernement.

L'attaque de vendredi à al-Fuhais, une ville chrétienne, n'a pour le moment pas été revendiquée.

Auteur(s): Par AFP - Amman

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des forces de sécurité jordaniennes massées autour d'un immeuble cible d'un raid "antiterroriste" à Salt, au nord-ouest d'Amman le 12 août 2018

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-