Le Premier ministre du Kosovo piégé par un canular russe

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le Premier ministre du Kosovo piégé par un canular russe

Publié le 21/04/2019 à 18:09 - Mise à jour le 22/04/2019 à 08:24
© Armend NIMANI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Pristina

-A +A

Le chef du gouvernement du Kosovo n'y a vu que du feu: quand des humoristes russes l'ont appelé en se faisant passer pour le président ukrainien, il lui a twitté son soutien, y associant un Premier ministre imaginaire.

Samedi soir, à la veille du second tour de la présidentielle ukrainienne que le sortant Petro Porochenko abordait en position très difficile, Ramush Haradinaj lui a souhaité ainsi qu'"à son futur Premier ministre Vovan Lexusov", "la victoire pour mener l'Ukraine vers une intégration euro-atlantique".

Un "Vovan Lexusov" inconnu au sein de la classe politique ukrainienne puisqu'il est une invention des humoristes russes, "Vovan" et "Lexus", habitués de tels canulars téléphoniques, a expliqué l'un d'eux dimanche.

Cité par l'agence russe Ria Novosti, Vladimir Kouznetsov, alias "Vovan", a expliqué que le duo qu'il forme avec Alexei Stoliarov ("Lexus") avait eu "trois conversations téléphoniques avec le Premier ministre kosovar depuis janvier".

"Il n'a pas semblé avoir le moindre doute qu’il parlait au président ukrainien" et "nous lui avons demandé d’affirmer sur Twitter son soutien au président Porochenko", a poursuivi l'humoriste.

"Il est étonnant qu'Haradinaj ne se soit même pas renseigné sur +Vovan Lexusov+ et n’ait supprimé son tweet qu’après avoir appris de médias étrangers qu’il s’était fait piéger", a-t-il dit.

Sollicité par l'AFP, le cabinet de Ramush Haradinaj a indiqué qu'il y aurait "bientôt" une réaction.

"Vovan" a prévenu que les enregistrements des canulars téléphoniques seraient diffusés après le second tour de la présidentielle ukrainienne organisé dimanche.

Selon le site kosovar d’investigation Insajderi, le faux Petro Porochenko aurait fait miroiter à son interlocuteur une reconnaissance du Kosovo par l'Ukraine en cas de victoire.

Kiev ne reconnaît pas plus que la Russie l'indépendance du Kosovo proclamée en 2008. Le véto de Moscou ferme la porte de l'ONU à cette ancienne province de la Serbie, majoritairement peuplée d'Albanais.

"Vovan" et "Lexus" n'en sont pas à leur coup d'essai. Ils ont piégé Elton John, l'ancien chef de la diplomatie britannique Boris Johnson, ou encore le président bélarusse Alexandre Loukachenko.

Leurs cibles privilégiées sont globalement des adversaires du Kremlin, étrangers ou russes.

En 2016, "Vovan" expliquait vouloir "montrer le visage réel de certains partenaires de la Russie, leur hypocrisie". "Nous faisons uniquement les choses qui sont dans l'intérêt de notre pays", disait de son côté "Lexus".

Auteur(s): Par AFP - Pristina


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le Premier ministre du Kosovo, Ramush Haradinaj, lors d'un entretien avec l'AFP le 25 janvier 2019 à Pristina

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-