Londres: manifestation de livreurs contre la recrudescence des attaques à l'acide

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Londres: manifestation de livreurs contre la recrudescence des attaques à l'acide

Publié le 18/07/2017 à 19:01 - Mise à jour à 19:25
© NIKLAS HALLE'N / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

Un peu moins de 200 livreurs de repas ont manifesté leur inquiétude face à la recrudescence des attaques à l'acide mardi, devant le Parlement britannique à Londres.

"La plupart du temps on nous attaque ou on nous vole nos motos. Je ne me sens plus en sécurité dans mon travail. Hier encore je me suis senti menacé par des personnes qui voulaient m'attaquer", a expliqué à l'AFP Musa, un jeune livreur de la société de livraison de plats à domicile UberEATS.

La manifestation a été organisée après que Jabed Hussain, un autre livreur, avait été attaqué à l'acide dans la soirée du jeudi 13 juillet.

Deux adolescents de 15 et 16 ans ont été arrêtés dans la foulée après avoir commis cinq attaques à l'acide dans Londres, en moins de 90 minutes.

"Je travaille depuis quatre ans pour Deliveroo. Je ne me sens plus en sécurité sur ma moto. Je ne sais pas ce que je vais faire de ma vie", a déclaré à l'AFP M. Hussain, légèrement brûlé au niveau du torse.

"Il faut que le gouvernement prenne des mesures appropriées. Nous avons besoin de plus de policiers pour faire face à ces attaques", a-t-il ajouté.

Les livreurs de repas ont été rejoints par d'autres motards, venus apporter leur soutien.

Lyla Myseis, membre de l'association de défense des motards Motorcycle Crime Prevention Community, a affirmé à l'AFP que toutes les communautés de motocyclistes se sentaient menacées par les attaques à l'acide.

Face à la recrudescence des attaques à l'acide ces derniers mois et aux conséquences dramatiques pour les victimes, les députés britanniques de la Chambre des communes ont annoncé lundi vouloir faire du port d'acide une infraction pénale au même titre que le port de couteau et mettre en place des mesures répressives contre la vente de ce produit.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les livreurs de repas à domicile ont manifesté leur inquiétude face à la recrudescence des attaques à l'acide, à Londres, le 18 juillet 2017

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-