Macron: Paris et Washington en phase sur la fin de l'engagement militaire en Syrie

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Macron: Paris et Washington en phase sur la fin de l'engagement militaire en Syrie

Publié le 16/04/2018 à 12:18 - Mise à jour à 12:20
© BERTRAND GUAY / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

La France et les Etats-Unis sont en phase sur le fait que leur engagement militaire en Syrie "se terminera le jour où la guerre contre Daech sera parachevée", a estimé lundi Emmanuel Macron.

"Nous avons un objectif militaire et un seul: la guerre contre Isis" (acronyme anglais du groupe Etat islamique ou Daech), a déclaré le président français à l'issue d'un entretien avec la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern à l'Elysée.

"La Maison Blanche a raison de rappeler que l'engagement militaire est contre Daech et se terminera le jour où la guerre contre Daech sera parachevée. La France a la même position", a précisé Emmanuel Macron. "Je n'ai indiqué aucun changement hier", a-t-il insisté.

Au cours de l'entretien télévisé diffusé sur BFMTV/RMC et Mediapart, il avait affirmé que la France avait "convaincu" M. Trump "qu'il fallait rester dans la durée" en Syrie.

Quelques heures plus tard, la Maison Blanche a indiqué que la mission des forces américaines déployées en Syrie n'avait "pas changé" et que le président Donald Trump voulait qu'elles rentrent aux Etats-Unis "dès que possible".

Les Etats-Unis, la France et le Royaume Uni ont mené ensemble des frappes dans la nuit de vendredi à samedi contre des installations de production et de stockage d'armes chimiques du régime de Bachar al-Assad.

"J'ai raison de dire que les Etats-Unis, parce qu'ils ont décidé avec nous cette intervention, ont pleinement réalisé que notre responsabilité allait au-delà de la lutte contre Daech et que c'était une responsabilité aussi humanitaire sur le terrain et une responsabilité dans la durée pour construire la paix", a ajouté lundi M. Macron.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Emmanuel Macron accueille la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern le 16 avril 2018 à l'Elysée

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-