Netanyahu défend la loi sur Israël "État-nation du peuple juif"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Netanyahu défend la loi sur Israël "État-nation du peuple juif"

Publié le 29/07/2018 à 15:42 - Mise à jour à 16:18
© Sebastian Scheiner / POOL/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Jérusalem
-A +A

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a défendu dimanche une loi controversée définissant Israël comme "l’État-nation du peuple juif", en assurant qu'elle ne portait pas atteinte aux droits des minorités, malgré l'absence des notions d'égalité et de démocratie.

Cette loi, adoptée le 19 juillet par le Parlement israélien avec le soutien de M. Netanyahu, déclare que l'établissement de "localités juives relève de l'intérêt national" et confère aux juifs le droit "unique" à l'autodétermination en Israël.

Lors du conseil des ministres, M. Netanyahu a affirmé que l'égalité pour les non-juifs était assurée par des lois votées précédemment qui définissent Israël comme un État démocratique.

"Mais nous n'avions jamais déterminé les droits nationaux du peuple juif sur sa terre dans le cadre d'une loi fondamentale", a affirmé le Premier ministre, selon un communiqué de son bureau.

Cette loi controversée fait partie des lois fondamentales qui font office de Constitution en Israël.

Le texte a suscité une vague de critiques. Le député arabe d'opposition Zouheir Bahloul a annoncé samedi sa démission pour la dénoncer.

Des centaines d'écrivains et d'artistes ont signé une pétition appelant le Premier ministre, son gouvernement et les membres de sa coalition à "cesser de s'en prendre aux minorités" et à annuler cette loi.

Les Arabes israéliens représentent 17,5% d'une population de huit millions d'habitants.

Les membres de la communauté druze (130.000 personnes) qui servent dans l'armée et la police ont également critiqué cette loi.

Vendredi, M. Netanyahu a rencontré le dirigeant spirituel de cette communauté, cheikh Mouafak Tarif, et un général druze à la retraite.

Il s'est aussi entretenu dimanche avec des responsables de conseils de localité druzes et a annoncé la création d'une commission qui comprendra un de ses collaborateurs et des représentants druzes afin qu'elle "soumette des recommandations" visant à renforcer les liens entre juifs et druzes.

"Il n'y a rien dans la loi qui contrevienne à vos droits comme citoyens égaux au sein de l’État d'Israël, et il n'y a rien qui porte atteinte au statut spécial de la communauté druze en Israël", a assuré M. Netanyahu.

Auteur(s): Par AFP - Jérusalem

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Jérusalem, le 29 juillet 2018

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-