Proche-Orient: "tout doit être fait" pour une solution à deux Etats

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Proche-Orient: "tout doit être fait" pour une solution à deux Etats

Publié le 15/02/2017 à 14:17 - Mise à jour le 18/02/2017 à 05:00
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a défendu mercredi une solution à deux Etats au conflit israélo-palestinien, prenant le contre-pied de Washington qui dit ne pas vouloir insister sur une telle solution.

Un responsable de la Maison Blanche avait indiqué mardi que Washington n'insisterait pas sur une solution à deux Etats au Proche-Orient, à la veille de la visite du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu aux Etats-Unis.

"Il y avait un accord total" sur le fait que toute résolution au conflit israélo-palestinien nécessite "une solution à deux Etats et que tout doit être fait pour préserver cette possibilité", a affirmé mercredi M. Guterres au Caire, à l'issue de sa rencontre avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Mardi, le responsable de la Maison Blanche avait indiqué sous le couvert de l'anonymat qu'"une solution à deux Etats qui n'apporte pas la paix est un objectif que personne ne cherche à atteindre".

"La paix est l'objectif, que cela soit sous la forme d'une solution à deux Etats si c'est ce que les parties veulent, ou quelque chose d'autre si les parties le veulent", avait-il ajouté.

La dirigeante palestinienne Hanane Achraoui a critiqué mercredi ces propos. "Cela n'a aucun sens", a dit à l'AFP Mme Achraoui, membre du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Le principe de deux Etats "vivant côte à côte en paix et en sécurité" a été défendu depuis un demi-siècle par tous les présidents américains, démocrates comme républicains.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-