Syrie: 16 civils tués dans des raids de la coalition près de Raqa

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Syrie: 16 civils tués dans des raids de la coalition près de Raqa

Publié le 24/05/2017 à 15:21 - Mise à jour à 16:10
© DELIL SOULEIMAN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Seize civils, dont cinq enfants, ont été tués mercredi dans des frappes de la coalition internationale dirigée par Washington près de Raqa, principal fief du groupe jihadiste Etat islamique (EI) en Syrie et cible d'une vaste offensive, selon une ONG.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui dispose d'un large réseau de sources civiles, médicales et militaires à travers le pays en guerre, a fait état de plusieurs bavures de cette coalition antijihadistes qui mène depuis 2014 des raids contre l'EI en Syrie et en Irak voisin.

Le 1er mai, le commandement de la coalition a reconnu avoir fait 352 victimes civiles probables tuées "involontairement" dans les frappes dans ces deux pays depuis 2014. Mais les organisations des droits de l'Homme font état d'un bilan bien plus lourd.

Mercredi à l'aube, les raids aériens ont visé le village de Barouda, à 15 km à l'ouest de Raqa, "capitale" de facto de l'EI située dans le nord du pays en guerre, a précisé l'OSDH.

"Seize civils, dont une femme et ses cinq enfants et trois couples, ont été tués par les frappes", a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'ONG.

"Il s'agit en majorité de déplacés, de civils ayant fui les bombardements intensifs dans d'autres territoires (contrôlés par) l'EI dans la province de Homs", plus au sud, a précisé M. Abdel Rahmane.

Mardi, l'OSDH a rapporté que la coalition internationale avait mené entre le 23 avril et le 23 mai ses raids aériens les plus meurtriers pour les civils -225 morts- sur une période d'un mois en Syrie.

L'aviation de la coalition avait commencé à frapper l'EI en Irak en août 2014 avant d'étendre ses raids à la Syrie le mois suivant.

Elle soutient depuis novembre une offensive d'envergure des Forces démocratiques syriennes (FDS, alliance arabo-kurde), fer de lance de la lutte anti-EI en Syrie, pour capturer la ville de Raqa.

Depuis la mi-mai, cette alliance avance en direction de Raqa. La position la plus proche des FDS est de trois km du côté est, et 4 du côté nord.

Mais sur le front ouest, les combattants kurdes et arabes se trouvent encore à une quarantaine de km, tandis qu'au sud de la ville bordée par le fleuve de l'Euphrate, le territoire reste entièrement sous le contrôle du groupe jihadiste.

Les FDS sont en première ligne dans l'offensive contre Raqa, mais leur implication ulcère la Turquie, alliée de Washington au sein de l'Otan. L'alliance est en effet dominée par les Unités de protection du peuple kurde (YPG), considérées par Ankara comme affiliée au Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), classé par les Turcs comme "terroriste".

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Seize civils, dont cinq enfants, ont été tués mercredi dans des frappes de la coalition dirigée par Washington près de Raqa, principal fief du groupe jihadiste Etat islamique (EI)

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-