Un hélicoptère russe s'écrase en Sibérie: 18 morts

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un hélicoptère russe s'écrase en Sibérie: 18 morts

Publié le 04/08/2018 à 09:17 - Mise à jour à 11:16
© DENIS SINYAKOV / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Moscou

-A +A

Les 18 personnes à bord d'un hélicoptère russe ont été tuées lorsque l'appareil s'est écrasé samedi matin dans le nord de la Sibérie après une collision avec un autre hélicoptère, a annoncé le ministère des Transports à Moscou.

L'hélicoptère Mi-8 qui transportait, avec trois membres d'équipage, 15 hommes allant prendre leur tour de travail sur une station pétrolière, est entré en collision peu après son décollage avec un système de transport de matériel suspendu à l'autre appareil, a précisé le ministère. Ce second hélicoptère a pu ensuite se poser sans problème.

L'accident a eu lieu dans les installations de Vankor, un important gisement d'hydrocarbures situé dans le nord de la région de Krasnoïarsk et opéré par la compagnie nationale Rosneft.

Cet immense gisement compte des centaines de puits, dont certains situés à une centaine de kilomètres des installations centrales, le tout au-delà du cercle polaire. Les hommes y travaillent par roulement en raison des conditions particulièrement difficiles.

"Le premier à décoller a été l'hélicoptère sans passagers, également un Mi-8, muni d'un équipement de transport externe. Ensuite, l'appareil avec les passagers, des travailleurs qui allaient prendre leur service, a décollé", a expliqué le ministère dans un communiqué.

"Selon les premières informations, ce deuxième appareil, pour des raisons inconnues, est entré en collision avec l'équipement de transport de matériel du premier. Il est alors tombé et a pris feu", a-t-il ajouté.

L'hélicoptère appartenait à la compagnie nationale russe Utair, qui a précisé que l'accident avait eu lieu à 02h43 GMT au décollage de la station principale de Vankor, dans le district de Tourouhansk.

L'hélicoptère datait de 2010 et le pilote, âgé d'une trentaine d'années, totalisait près de 6.000 heures de vol dont plus de 2.000 comme commandant de bord, a encore indiqué la compagnie.

Le ministère des Transports a annoncé qu'une commission d'enquête avait été créée, mais une enquête criminelle a également été ouverte.

Les accidents d'hélicoptères ou de petits avions sont fréquents en Sibérie et dans l'extrême-orient russe, où ils sont une moyen de transport courant pour couvrir les distances énormes dans ces régions peu peuplées.

Auteur(s): Par AFP - Moscou


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un hélicoptère russe MI-8, comme celui qui s'est écrasé samedi en Sibérie, faisant 18 morts

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-