Carburants: le PS soutient la protestation du 17 novembre et repousse l'inauguration de son siège

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Carburants: le PS soutient la protestation du 17 novembre et repousse l'inauguration de son siège

Publié le 06/11/2018 à 23:54 - Mise à jour le 07/11/2018 à 07:44
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Le PS a décidé mardi d'être "aux côtés des Français" qui ont prévu de protester contre la hausse de la fiscalité des carburants le 17 novembre, annonçant du même coup le report de l'inauguration de son siège d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), prévue ce jour-là.

"Nous soutenons les Français qui se mobilisent (...) Nous serons à leur côté pour défendre leur pouvoir d'achat", a déclaré à l'AFP l'entourage du premier secrétaire Olivier Faure.

Le bureau national du PS a adopté mardi soir une résolution dénonçant "l'arnaque" d'une fiscalité écologique qui ne profitera qu'à hauteur de 20% aux politiques environnementales, et demandant "l'organisation d'une conférence nationale sur le financement de la transition écologique associant l'ensemble des composantes économiques, sociales et politiques du pays".

L'inauguration du siège d'Ivry, reportée une première fois, est repoussée au 15 décembre, date déjà bloquée pour l'organisation d'un Conseil national sur les statuts du parti.

Le Conseil national sur la question européenne, également prévu le 17 novembre, est quant à lui repoussé sine die.

"Ce qui a été acté, c'est que dans un contexte politique mouvant, il faut se laisser la possibilité de prévoir toutes les solutions", a expliqué l'entourage de M. Faure.

Le PS entend se laisser la possibilité de discuter avec d'autres formations politiques de sa stratégie pour les européennes. "Le PS ne sera pas celui qui laisse un boulevard à Emmanuel Macron alors qu'il y a la possibilité de partager des combats", a-t-on expliqué.

L'ancienne ministre de l'Environnement Ségolène Royal a fait savoir qu'elle n'excluait pas de prendre la tête d'une liste progressiste et écologiste aux européennes, qui rassemblerait au-delà du seul PS. Mais il y a d'autres "option", a assuré la même source.

Également prévu mi-novembre, un rendez-vous consacré au bilan du quinquennat de François Hollande est lui aussi repoussé un mois plus tard.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le PS a décidé mardi d'être "aux côtés des Français" qui ont prévu de protester contre la hausse de la fiscalité des carburants le 17 novembre, annonçant du même coup le report de

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-