Délinquance: Macron propose une "injonction" d'interdiction de certaines zones

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Délinquance: Macron propose une "injonction" d'interdiction de certaines zones

Publié le 17/02/2017 à 18:40 - Mise à jour le 18/02/2017 à 14:19
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Emmanuel Macron a proposé jeudi de confier à la police un "pouvoir d'injonction d'interdiction du territoire" afin de combattre les délinquants dans les quartiers, en interdisant avec le contrôle du juge à certaines personnes de se rendre dans certaines rues ou secteurs.

La mesure figure dans le programme présenté par le candidat à la présidentielle, jeudi à Carpentras.

"Je veux que la police ait les moyens de faire cesser rapidement les actes d'incivilités qui empoisonnent la vie quotidienne des Français: les dégradations d'immeubles, les menaces, les intimidations", a-t-il affirmé.

"Lorsque des jeunes, ou moins jeunes, intimident, sèment la terreur et empêchent par exemple à des femmes de s'asseoir à une terrasse d'un café, lorsque les jeunes organisent un trafic au pied d'un immeuble, il est très difficile de les sanctionner pour les forces de l'ordre".

"Je proposerai que les policiers puissent délivrer des injonctions, sous le contrôle du juge de la liberté, interdisant à un individu de fréquenter le quartier, la rue, le groupe d'immeubles où il a l'habitude de commettre ses incivilités", a-t-il ajouté.

Ce "pouvoir nouveau", "tout à fait conforme à nos lois et à la Constitution", nécessitera "un aménagement de la procédure pénale", en clair une loi votée par le Parlement.

Selon l'entourage de M. Macron, le juge des libertés sera saisi par la police "via le procureur", avec une mesure d'injonction qui vise notamment les "points de deal".

Cela peut concerner "la place, la rue entre tel ou tel numéro" mais "il faut bien que les gens habitent quelque part" quand les jeunes habitent la commune.

Le Front national propose dans son programme une mesure similaire, "l'injonction civile d'éloignement".

Pour les infractions "simples" comme "le vol à l'étalage ou l'usage de cannabis", Emmanuel Macron a également dit vouloir "développer des circuits courts de sanction": en cas d'interpellation par un policier sur la voie publique, "l'individu devra être sanctionné immédiatement", notamment via des amendes "d'au moins 100 euros".

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-