Édouard Philippe "serait un grand maire de Paris", selon Villani, LREM

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Édouard Philippe "serait un grand maire de Paris", selon Villani, LREM

Publié le 23/09/2018 à 16:07 - Mise à jour à 18:12
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le député LREM de l'Essonne Cédric Villani a estimé dimanche que le Premier ministre Édouard Philippe "serait bien sûr un grand maire de Paris", alors que plusieurs noms circulent déjà au sein de la majorité pour mener la liste En Marche dans la capitale aux municipales de 2020.

Ancien président du comité de soutien de la socialiste Anne Hidalgo en 2014, le mathématicien a jugé sur France 3 qu'il y a "des problèmes importants sur la méthode qui justifient que La République en marche présente un candidat contre Anne Hidalgo".

Interrogé sur celui qui pourrait porter les couleurs de la majorité présidentielle à Paris en 2020, le lauréat 2010 de la médaille Fields a rappelé que "pour l'instant, il y a beaucoup de noms qui circulent" et qu'il est "trop tôt pour décider".

Mais lorsqu'on lui a demandé si le Premier ministre était la solution, il a répondu: "Édouard Philippe serait bien sûr un grand maire de Paris, j'en suis persuadé, il a déjà été un grand maire du Havre, mais nous ne sommes pas ici pour choisir le nom maintenant."

Et il a immédiatement ajouté: "Il y en a d'autres qui seraient aussi d'excellents candidats.

"La question du ou de la candidate n'est pas encore venue, ce qui compte aujourd'hui, c'est de créer les conditions d'un large rassemblement, a tenu à préciser ensuite le député de l'Essonne sur Twitter. Je ne doute pas que les candidatures de valeur seront au rendez-vous et c'est le sens de mon propos dans l'émission Dimanche en politique."

Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'État chargé du Numérique et ex-député de Paris, a fait savoir la semaine dernière dans un entretien au Figaro qu'il pouvait "être un bon candidat".

Le nom d'un autre membre du gouvernement, le porte-parole Benjamin Griveaux, revient aussi avec insistance, tout comme celui du député LREM de Paris, Hugues Renson.

"Avant de savoir qui est candidat, je pense que les Parisiens veulent probablement changer de maire", a déclaré vendredi sur LCI, M. Griveaux, rappelant qu'il ne donnerait sa réponse qu'au printemps.

Invité à réagir à l'hypothèse d'une candidature d’Édouard Philippe émise par un chroniqueur, le porte-parole du gouvernement avait répondu: "Je ne ferai même pas de commentaire", avant de glisser : "Je crois qu'il (le chroniqueur) l'a comparé à Jacques Chirac, il y a un grand principe en politique c'est que l'histoire ne se repasse jamais de la même manière".

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-