Européennes: Bardella (RN) dénonce "la surenchère" de LREM en matière d'écologie

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Européennes: Bardella (RN) dénonce "la surenchère" de LREM en matière d'écologie

Publié le 09/05/2019 à 11:19 - Mise à jour à 11:22
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Jordan Bardella, tête de liste du RN pour les européennes, a dénoncé "la surenchère" du programme de LREM, qui propose que l'Union européenne investisse 1.000 milliards d'euros dans la transition écologique d'ici 2024, jeudi sur LCI.

"C'est de la surenchère, pas des mathématiques, parce que le budget annuel de l'UE, c'est 160 milliards d'euros (chiffre 2018, NDLR)", donc "la mesure de Nathalie Loiseau, ça m'apparaît totalement délirant. Ils sont dans une espèce de surenchère écologique à quelques jours des élections européennes", a affirmé M. Bardella.

Invité à commenter une autre proposition de LREM, selon laquelle "chacun pourra être financé jusqu'à 15.000 euros s'il souhaite se former pour sortir du chômage ou continuer ses études", le numéro un de la liste Rassemblement national a estimé que l'UE ne devait "pas financer pour la sortie du chômage" mais "recréer de l'emploi".

"L'Union européenne a organisé l'impuissance collective parce qu'elle organise l'absence de protection, parce qu'au nom du principe de concurrence, avec la directive sur les travailleurs détachés, elle met en concurrence des travailleurs venus d'Europe de l'Est avec des travailleurs français", a-t-il ajouté.

Selon lui, "on ne peut pas vouloir lutter contre le chômage et accepter ses règles de concurrence déloyale".

"Si LREM arrive en tête" au soir du 26 mai, "Emmanuel Macron va se sentir légitimé, considérer que sa politique est la bonne, il va continuer l'injustice fiscale, le matraquage fiscal, le laxisme à l'égard de la sécurité et de l'immigration", a-t-il mis en garde.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jordan Bardella, tête de liste du RN pour les européennes, le 1er mai lors d'un meeting à Metz

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-