Hamon met en garde contre la "tentation d'une solution autoritaire"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Hamon met en garde contre la "tentation d'une solution autoritaire"

Publié le 16/12/2018 à 14:21 - Mise à jour à 15:44
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le fondateur de Générations Benoît Hamon a mis en garde dimanche contre la "tentation d'une solution autoritaire", estimant que la présidente du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen pourrait être élue présidente en 2022.

"La tentation d'une solution autoritaire dans la droite radicale ou l'extrême droite est de plus en plus forte", a estimé sur Radio J l'ancien ministre. Un récent sondage Ifop qui crédite le RN de 24% des voix (+4 points depuis octobre) aux élections européennes de mai, devant LREM de 18% (-2 points depuis octobre).

"En 2022, Marine Le Pen peut être présidente de la République", selon lui. La dirigeante d'extrême droite est "hélas dans notre pays l'alternative la plus immédiate pour les Français qui appartiennent aux classes populaires" et "que ce soit elle la solution, c'est notre échec collectif".

L'ancien candidat socialiste à la présidentielle a relevé à cet égard "deux aspects" dans le mouvement des "gilets jaunes": "des aspects aspirant à la justice sociale et des aspects qui remettent en cause profondément la démocratie représentative, le fonctionnement d'une démocratie tout court, des dérives autoritaires, racistes".

Il a déploré que la gauche ait "encore du mal à se faire entendre" et fustigé la "stratégie populiste" du chef de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui "n'est pas bonne car elle contribue à éclater la gauche et à la faire perdre".

Le "point culminant (des +gilets jaunes+) est peut-être derrière nous", a-t-il estimé au lendemain d'une mobilisation en décrue des "gilets jaunes". "Je l'espère pour ce qui concerne les violences. Ce mouvement a été abîmé par les violences qu'a connues Paris" et certaines villes de province, selon lui.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Municipale 2014

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-