La gauche hors PS appelle à participer à la marche pour Adama

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

La gauche hors PS appelle à participer à la marche pour Adama

Publié le 19/07/2018 à 19:30 - Mise à jour à 19:32
© bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le NPA, la France insoumise, le PCF, EELV et Générations appellent à participer à la marche organisée samedi par la famille d'Adama Traoré deux ans après sa mort, le PS demandant pour sa part que le rapport sur son décès soit "remis le plus rapidement possible".

Le groupe parlementaire de la France insoumise a appelé "à rejoindre massivement cette manifestation", organisée samedi à 14H00 à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), disant soutenir les "revendications, simples et incontestables, de la famille".

Les députés Eric Coquerel, Alexis Corbière, Danièle Obono et Mathilde Panot seront notamment présents, selon le groupe.

Le PCF a lui aussi invité ses partisans à marcher à Beaumont-sur-Oise "pour demander la justice et la vérité sur la mort d'Adama Traoré", et "pour demander la vérité sur la mort de Boubakar", décédé le 3 juillet à Nantes suite à un contrôle de police.

Le fondateur de Générations, Benoît Hamon, et le secrétaire national d'EELV, David Cormand, seront aussi présents.

Interrogé par l'AFP, le sénateur socialiste du Val-d'Oise Rachid Temal a affirmé que le PS demandait pour sa part "que le rapport relatif aux conditions de décès (du jeune homme) soit remis le plus rapidement".

"Cette situation d'attente pèse sur le climat", a-t-il souligné.

Adama Traoré est mort le 19 juillet 2016 à la suite de son interpellation par les gendarmes du Val-d'Oise. Sa famille organise samedi une marche pour dénoncer la "lenteur" de l'enquête, qui s'apparente de plus en plus à un "déni de justice" à ses yeux.

Si le dossier a été dépaysé à Paris et confié à un juge d'instruction, la famille, qui réclame la mise en examen des gendarmes, a l'impression que l'enquête n'avance pas. Une impression renforcée par le nouveau report, à fin septembre, d'une nouvelle expertise médicale devant permettre d'identifier les causes, très discutées, du décès d'Adama Traoré.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Manifestation à Beaumont-sur-Oise le 22 juillet 2017 en hommage à Adama Traoré, mort à la suite de son interpellation par les gendarmes du Val-d'Oise

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-