L'incendie de Notre-Dame est "criminel", selon Jean-Marie Le Pen

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

L'incendie de Notre-Dame est "criminel", selon Jean-Marie Le Pen

Publié le 01/05/2019 à 14:22 - Mise à jour à 19:04
© JACQUES DEMARTHON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Jean-Marie Le Pen, ancien président du Front national (devenu Rassemblement national), a affirmé que l'incendie de Notre-Dame de Paris était "criminel", et "probablement le fait d'un service" qu'il n'a pas nommé, mercredi à Paris, lors de son hommage traditionnel du 1er mai à Jeanne d'Arc.

"Cette année, deux des grandes églises de Paris ont été l'objet d'incendies dont je pense très sérieusement qu'ils étaient criminels", a affirmé M. Le Pen, faisant allusion à l'incendie de Notre-Dame et celui de l'église Saint-Sulpice (dans le VIe arrondissement de Paris), le 17 mars.

Selon lui, "de l'avis des spécialistes les plus avertis, l'incendie de Notre-Dame est un incendie criminel car il n'a pu venir inopinément comme cela, sur des poutres qui font un mètre carré de section et qui ont 700 ans". "Essayez donc de brûler une bûche de chêne et vous verrez ce qu'il faut!", a-t-il lancé aux quelques dizaines de personnes qui s'étaient rassemblées au pied de la statut équestre de Jeanne d'Arc pour l'écouter.

"C'est probablement le fait d'un service, car le matériel mis en oeuvre et la diffusion de la flamme ont nécessité une organisation qui dépasse sans doute celle d'une initiative personnelle", a-t-il ajouté.

"Ces feux doivent être pour nous un avertissement (...) Depuis des années, nous dénonçons le transfert de population qui se fait des pays extra-européens vers l'Europe, en particulier vers la France", a-t-il également affirmé.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour "destruction involontaire par incendie". Tous les scénarios restaient envisageables après l'incendie de Notre-Dame, le 15 avril: court-circuit, "point chaud" provoqué par une soudure au chalumeau, cigarette, etc, selon une source proche de l'enquête.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Marie Le Pen devant la statue de Jeanne d'Arc, place des Pyramides à Paris, le 1er mai 2019

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-