Montagne d'or: Rugy veut réformer les règles d'attribution des projets miniers

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Montagne d'or: Rugy veut réformer les règles d'attribution des projets miniers

Publié le 30/04/2019 à 11:15 - Mise à jour à 11:48
© jody amiet / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le ministre de la Transition écologique a plaidé mardi sur BFMTV pour une réforme des règles d'attribution des grands projets miniers comme celui de Montagne d'Or en Guyane, qui peuvent "se jouer d'un droit obsolète".

"On a aujourd'hui un code minier, qui ne date même pas du XXe siècle mais du XIXe siècle, d'une époque qui n'a plus rien à voir. Donc je vais réformer", a déclaré François de Rugy.

"Ce que je veux, c'est que ces consortiums miniers internationaux ne puissent pas se jouer d'un droit complètement obsolète, et donc je veux réformer les règles qui permettent d'attribuer ou pas des projets", a-t-il ajouté, assurant qu'il ne serait "pas trop tard" pour le projet Montagne d'or, qui "n'est pas déposé".

Mais "il faudra évidemment que le Parlement puisse voter ces nouvelles règles le plus rapidement possible".

Montagne d'Or, le plus important projet de mine d'or à ciel ouvert français, à l'étude en Guyane, prévoit l'exploitation d'une mine de 2,5 km de long, à partir de 2022, au sud de Saint-Laurent-du-Maroni, en forêt tropicale, via un procédé de récupération de l'or par cyanuration en circuit fermé.

Soutenu par le patronat local et une partie des élus, le projet est combattu par les associations de défense de l'environnement et les organisations amérindiennes de Guyane.

François de Rugy, qui avait indiqué en février que le gouvernement prendrait position sur le projet d'ici l'été, a annoncé qu'il se rendrait en Guyane en juin "pour pouvoir voir sur place avec les acteurs".

"Ce projet, il ne rentre pas dans nos standards environnementaux", a-t-il insisté sur BFMTV. "Aujourd'hui, le projet de Montagne d'Or n'est pas déposé. Mais s'ils demandaient une autorisation en l'état, de toute façon ils ne l'auraient pas sur les bases qu'ils ont données aujourd'hui".

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Mobilisation contre le projet "Montagne d'or", le 9 août 2018 à Cayenne

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-