Pas question pour Solère de renoncer à son poste de questeur de l'Assemblée

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Pas question pour Solère de renoncer à son poste de questeur de l'Assemblée

Publié le 26/11/2017 à 18:01 - Mise à jour à 18:05
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Le député ex-LR Thierry Solère, qui vient de rejoindre La République en marche, a affirmé dimanche sur BFMTV qu'il n'avait pas l'intention de démissionner de son poste de questeur à l'Assemblée nationale.

La tradition veut pourtant que l'un des trois postes de questeur revienne à l'opposition. Or, désormais, avec l'adhésion à LREM de M. Solère, qui était déjà très proche de la majorité, les trois questeurs appartiennent au parti du président Emmanuel Macron.

"Le poste de questeur n'appartient pas aux partis politiques (...) Que dit le règlement de l'Assemblée nationale ? C'est que dans la répartition (des postes de responsabilité) on tente -on tente !- de veiller à une répartition pluraliste et de respecter la parité. Mais, par nature, c'est une élection", a déclaré le député des Hauts-de-Seine.

Et donc, selon lui, "il n'y a pas d'obligation légale à ce qu'un parti politique, Les Républicains ou un autre" se voit réserver un poste de questeur.

L'élection en juin du "Constructif" Thierry Solère à ce poste stratégique, avec des voix de LREM et au détriment de LR, avait déjà déclenché une crise au Palais Bourbon.

"Je n'ai aucune raison de démissionner, je suis très heureux avec Florian Bachelier, qui est le premier questeur, et Lauriane Rossi, ma collègue également députée des Hauts-de-Seine", a insisté M. Solère.

A la question "Vous avez envie de manger à tous les râteliers ?", il a répondu: "vous reprenez mot pour mot les attaques sans regarder ce qui se passe (...) Il y avait des traditions au Parlement qu'on est en train d'abandonner".

"Je suis élu pour un an. En octobre prochain, il y aura une nouvelle élection, je dirai le moment venu si je suis à nouveau candidat à une fonction de questeur ou à une autre fonction au sein du Parlement. Et ce sont les 577 députés qui décideront, à bulletin secret", a-t-il précisé.

Quant aux critiques venues de son ancien camp des Républicains, M. Solère les a balayées d'un revers de la main: "il y a encore un mois, j'étais encore LR donc, s'il n'y a plus de questeur LR, c'est parce qu'ils m'ont viré des Républicains". Sans préciser qu'il était déjà Macron-compatible quand il a été élu questeur.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-