Ruffin (LFI) : "Il faut que Macron enlève les bouchons qu'il a dans les oreilles"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Ruffin (LFI) : "Il faut que Macron enlève les bouchons qu'il a dans les oreilles"

Publié le 24/11/2018 à 12:26 - Mise à jour à 12:57
© IROZ GAIZKA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

"Il faut que Macron enlève les bouchons qu'il a dans les oreilles et qu'il entende le peuple", a déclaré samedi le député de La France Insoumise, François Ruffin, venu défiler aux côtés des "gilets jaunes" sur les Champs-Elysées avant que des violences n'éclatent.

"Moi je ne viens pas pour jeter des pavés sur les CRS mais Macron a dit qu'il fallait qu'on vienne le chercher. Les gens viennent en tous cas pour lui passer clairement un message: c'est qu'il faut qu'il change de politique", a affirmé sur LCI le député de la Somme.

"Je ne suis pas le chef des manifestants. Je ne vais pas aller jusqu'à l'Elysée", a-t-il précisé alors que les forces de l'ordre ont tiré des gaz lacrymogènes et utilisé un camion lanceur d'eau samedi matin pour éloigner des "gilets jaunes" qui tentaient de forcer un barrage installé au rond-point des Champs-Elysées.

"Macron c'est Marie-Antoinette au moment de la Révolution française. C'est +vous n'avez pas de pain, eh bien achetez de la brioche+. Il dit +vous n'avez pas de quoi faire le plein de carburant pour une voiture, eh bien achetez-en une neuve+", a raillé l'élu, qui ne portait pas lui-même de "gilet jaune".

"La démocratie c'est aussi que les dirigeants entendent ce que le peuple a à dire quand les dirigeants mènent une politique aussi injuste (...) qui favorise l'argent contre les gens", a-t-il estimé.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Francois Ruffin le 16 octobre 2018 à Mourenx, dans le sud-ouest de la France le 16 octobre 2018

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-