Valls apporte son soutien à Darmanin, un "garçon de talent"

Valls apporte son soutien à Darmanin, un "garçon de talent"

Publié le 29/01/2018 à 11:41 - Mise à jour à 12:13
© Patrick KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Manuel Valls a apporté lundi son soutien au ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, un "garçon de talent" visé par une enquête préliminaire suite à une accusation de viol, qu'il conteste.

"Je le connais, c'est un garçon de talent, je ne préjuge de rien, il a évidemment mon soutien", a affirmé Manuel Valls sur LCI. Il a également appelé la justice à aller "vite pour que Gérald Darmanin ne vive pas avec cette accusation infâme."

"Quand il y a une accusation, il faut qu'il y ait une justice qui puisse agir rapidement pour que l'accusation soit confirmée ou levée, je crois que ce sera le cas pour Gérald Darmanin", a estimé l'ancien Premier ministre.

Dimanche, des féministes ont lancé une pétition en ligne demandant au Premier ministre de mettre fin aux fonctions de M. Darmanin, faisant valoir que Richard Ferrand, François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard avaient été "immédiatement poussés vers la sortie" lorsqu'ils ont été soupçonnés respectivement de favoritisme et d'emplois fictifs.

Le parquet de Paris a rouvert une enquête sur une accusation de viol visant le ministre des Comptes publics pour des faits présumés datant de 2009 que l'intéressé conteste catégoriquement. Une première plainte avait été classée sans suite.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le député de l'Essonne et ancien premier ministre Manuel Valls, à l'Assemblée nationale, le 27 juin 2017

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-