Wauquiez demande à Macron un référendum sur sa politique écologique fiscale

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Wauquiez demande à Macron un référendum sur sa politique écologique fiscale

Publié le 27/11/2018 à 20:02 - Mise à jour à 21:06
© Thierry Zoccolan / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le président des Républicains (LR) Laurent Wauquiez a demandé mardi à Emmanuel Macron de soumettre sa politique écologique fiscale à un référendum, pour "rendre la parole aux Français" et "sortir de cette impasse" avec les "gilets jaunes".

"On est dans une situation de blocage lourde. Pour sortir de ce blocage, il faut rendre la parole aux Français", a estimé sur CNEWS le chef des Républicains qui détiennent la majorité au Sénat et forment le premier groupe d'opposition à l'Assemblée nationale.

"Le président de la République n'a toujours pas compris" le mouvement des "gilets jaunes", a-t-il dit, après le discours d'Emmanuel Macron qui a promis une "grande concertation" et de limiter l'impact des taxes sur les carburants.

"De quoi lui parlent les Français depuis plusieurs semaines ? Des taxes. Le sentiment qu'ils ont d'avoir de plus en plus de mal à s'en sortir. Quelle est la réponse qu'ils ont eue ? Un cours sur écologie qui était hors-sujet".

"Dans le programme de la présidentielle, Emmanuel Macron n’a jamais donné les montants de hausses de taxes qu’il prévoyait. (...) La seule chose qui était mise, c’était la convergence de la fiscalité entre le diesel et l’essence. On est bien au-delà, et il a considérablement durci et rendu plus brutale la trajectoire sur la fiscalité sur le carbone", a poursuivi le président de LR.

"Il faut donc sortir de cette impasse. Le président défend une écologie qui est une écologie par les taxes. Je pense que c’est une erreur mais c’est un débat qui doit avoir lieu. Puisque ce débat n’était pas posé dans la campagne présidentielle, qu’il n’a pas clairement dit à ce moment-là l’intensité de ce qu’il voulait, il faut donc une consultation des Français. Cela passe pour moi par un référendum. C’est l’outil de la Ve République", a ajouté M. Wauquiez.

"Le président a proposé un plan d'ensemble sur l'écologie et le développement durable. Qu'il soumette le plan dans son ensemble. Avec les mesures positives qui sont dedans, avec les mesures d'augmentation de fiscalité et de taxes dont je crois que c'est une erreur, mais qu'il soumette l'ensemble du plan", a-t-il précisé.

Une telle consultation "peut permettre aussi de remettre de l'apaisement dans le pays. Parce qu'on a besoin de retrouver de la sérénité. On ne peut pas rester dans cette situation de blocage", a fait valoir M. Wauquiez.

"J'espère que le président de la République de lui-même prendra cette initiative", a-t-il dit.

Face au mouvement des "gilets jaunes", Emmanuel Macron a annoncé mardi vouloir limiter l'impact des taxes sur les carburants et organiser une "grande concertation", sans toutefois renoncer à sa stratégie sur l'environnement et le nucléaire. Son discours a été immédiatement rejeté par des "gilets jaunes" et par les partis d'opposition.

Une délégation de huit porte-parole des "gilets jaunes" a évoqué la piste d'un référendum. Le député de La France insoumise Alexis Corbière et le président des Patriotes Florian Philippot y sont également favorables.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le président des Républicains (LR), Laurent Wauquiez (g), le 17 novembre 2018 au Puy-en-Velay

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-