Ballon d'Or: le DJ Martin Solveig demande à Hegerberg de "twerker", puis s'excuse

Ballon d'Or: le DJ Martin Solveig demande à Hegerberg de "twerker", puis s'excuse

Publié le 04/12/2018 à 00:03 - Mise à jour à 00:12
© FRANCK FIFE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Le DJ Martin Solveig a créé la polémique en demandant à Ada Hegerberg, première lauréate du Ballon d'Or féminin lundi, si elle connaissait le "twerk", une danse sensuelle aux déhanchés très explicites, avant de s'excuser, plaidant "une mauvaise blague".

"Est-ce que tu sais +twerker+?", a demandé en français le musicien, en charge de l'animation de la cérémonie, à la joueuse norvégienne de Lyon, qui lui a répondu non en détournant la tête.

Cette courte séquence a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, où des internautes se sont indignés du "sexisme" et du "total manque de respect" du DJ français, âgé de 42 ans, envers la buteuse (23 ans).

Une fois la cérémonie terminée, Martin Solveig a rapidement réagi dans une vidéo d'excuses publiée sur Twitter: "Je suis étonné par ce que je suis en train de lire sur Internet. Bien sûr, je ne voulais offenser personne", a-t-il déclaré.

"Ca vient de mon mauvais usage de la langue anglaise, et de ma mauvaise compréhension de la culture de la langue anglaise, qui n'est visiblement pas suffisante. Je ne savais pas que cela pouvait être vu comme une offense, surtout quand on regarde la séquence en entier, qu'on a terminée ensemble en dansant sur du Frank Sinatra", a-t-il poursuivi.

"C'est une blague, peut-être une mauvaise blague et je voulais m'excuser envers ceux que j'aurais pu offenser. Désolé", a-t-il encore ajouté.

"Il est venu me voir après et il s'est excusé. Je n'ai pas vu la situation comme ça, comme les autres. On a dansé un peu, j'ai eu le Ballon d'Or, et c'est le plus important pour moi. Je n'ai pas trouvé cela sexiste", a déclaré Hegerberg en zone mixte, après la cérémonie.

Est-ce qu'on aurait demandé cela à un homme ? "Ca, c'est une bonne question", a-t-elle répondu, avant de plaider pour une meilleure reconnaissance du football féminin.

"Ce sont aussi les hommes qui vont aider le foot féminin. Il faut de l'aide des gens les plus hauts placés dans le système, à la Fifa, à l'UEFA... Il y a encore du travail à faire", a encore déclaré la buteuse norvégienne.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le DJ Martin Solveig avec la joueuse lyonnaise Ada Hegerberg lors de la cérémonie du Ballon d'Or à Paris, le 3 décembre 2018

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-