Brigitte Macron prête à "porter le combat" contre le harcèlement scolaire

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Brigitte Macron prête à "porter le combat" contre le harcèlement scolaire

Publié le 07/11/2018 à 20:33 - Mise à jour à 20:46
© LUDOVIC MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Brigitte Macron s'est engagée, aux côtés du chanteur Mika, à "porter le combat" contre le harcèlement scolaire, a-t-elle annoncé mercredi sur RTL à la veille de la journée nationale consacrée à ce sujet.

"J'ai été professeure, donc j'ai eu affaire très souvent dans ma vie à des élèves qui étaient harcelés, mais aussi à des élèves harceleurs. Donc c'est un problème que je connais", a dit l'épouse du président de la République sur RTL.

"Quand le président a été élu, beaucoup de courriers me sont parvenus avec des témoignages d'enfants, d'adolescents, mais aussi énormément de témoignages de parents qui sont très démunis devant cette souffrance, engendrée par la violence du harcèlement."

"C'est la raison pour laquelle j'ai eu envie de m'investir, et Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, m'a demandé de porter ce combat avec lui, ce que je fais avec grand plaisir", a-t-elle ajouté.

Mme Macron, ancienne professeure de français, avait participé en mars à Dijon à un déplacement du ministre de l’Éducation sur ce thème du harcèlement dans les collèges et les lycées. M. Blanquer avait à cette occasion annoncé la généralisation d'élèves "ambassadeurs" contre ces dérives.

Mme Macron a également été interrogée sur sa volonté conjointe avec la Première dame américaine Melania Trump de "faire pression sur le numérique" contre le harcèlement sur les réseaux sociaux.

Le président américain et son épouse seront dimanche à Paris, avec plusieurs dizaines de chefs d’État et de gouvernement, pour la cérémonie du centenaire de l'Armistice.

"Maintenant, c'est amplifié. Avant vous changiez l'enfant d'école et puis ça se tarissait. Or ce n'est plus le cas, c'est très très amplifié par les réseaux", a poursuivi Mme Macron.

La semaine prochaine, l'épouse du chef de l’État devrait, selon son entourage, effectuer un nouveau déplacement dans une école avec M. Blanquer.

De son côté, Mika a raconté avoir vécu lui-même des situations de harcèlement à l'école. "J'ai survécu. J'avais une très bonne famille, j'avais une mère qui me défendait beaucoup", a-t-il dit.

Selon plusieurs enquêtes, le harcèlement toucherait 10% des élèves de primaire, 6% des collégiens et 1,4% des lycéens.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Brigitte Macron le 29 août 2018 à Copenhague, au Danemark

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-