A Jérusalem, les chrétiens orthodoxes célèbrent le "feu sacré" pascal

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

A Jérusalem, les chrétiens orthodoxes célèbrent le "feu sacré" pascal

Publié le 27/04/2019 à 17:32 - Mise à jour à 17:34
© GALI TIBBON / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Jérusalem
-A +A

Plus de 30.000 chrétiens ont participé samedi à Jérusalem à la traditionnelle cérémonie du "feu sacré" à la veille de la Pâque orthodoxe, un rite millénaire symbolisant l'éternité.

Bougie à la main, près de 10.000 pèlerins se sont massés avec ferveur dans l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem, a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld.

Des milliers d'autres se tenaient sur le parvis à l'extérieur de l'église et dans les rues adjacentes pour recevoir la flamme représentant la résurrection du Christ ont constaté les photographes de l'AFP.

La cérémonie s'est déroulée sans incident, selon la police.

D'après la tradition chrétienne, la basilique est construite sur le site où Jésus a été crucifié, mis au tombeau et a ressuscité.

Ce rite millénaire --symbole d'éternité, de paix et de renouveau-- est l'événement le plus sacré chez les orthodoxes.

La basilique du Saint-Sépulcre se trouve à Jérusalem-Est, dans la vieille ville, occupée et annexée par Israël. Elle est gérée par six Eglises chrétiennes qui se partagent chaque recoin du bâtiment.

Les chrétiens représentaient plus de 18% de la population de la Terre sainte lors de la création de l'Etat d'Israël en 1948, mais ils sont désormais moins de 2%, pour la plupart orthodoxes.

Auteur(s): Par AFP - Jérusalem

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des fidèles orthodoxes tiennent des bougies lors de la cérémonie du "feu sacré" à la veille de la Pâque orthodoxe, dans le Saint-Sépulcre à Jérusalem, le 27 avril 2019

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-