L'île d'Okinoshima, patrimoine mondial, interdite aux visiteurs

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

L'île d'Okinoshima, patrimoine mondial, interdite aux visiteurs

Publié le 15/07/2017 à 11:33 - Mise à jour à 11:35
© STR / JIJI PRESS/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Plus aucune visite ne sera autorisée dans l'île d'Okinoshima, l'un des lieux les plus sacrés du Japon récemment inscrit au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco, et jusqu'à présent interdit aux seules femmes, a annoncé samedi un responsable.

L'île de la mer du Japon ne recevait des visiteurs extérieurs qu'un jour par an, le 27 mai. Leur nombre était limité à 200 hommes qui devaient auparavant accomplir des ablutions dans la mer.

Mais le complexe de temples Munakata Taisha, propriétaire de l'île, a décidé d'interdire à partir de l'année prochaine les visites de tous laïcs, femmes comme hommes, afin de protéger les lieux, a déclaré un porte-parole à l'AFP.

Seuls les prêtres shintoïstes pourront y accéder, ainsi que des chercheurs travaillant sur la préservation du site.

"Une préservation stricte est requise maintenant que l'île est sur la liste de l'Unesco", a déclaré le porte-parole.

"Il serait risqué de continuer à avoir 200 visiteurs dans l'île", a-t-il dit, ajoutant qu'Okinoshima est "l'île protégée par les prêtres shintoïstes".

Seul un prêtre réside sur l'île, selon la tradition.

Le Comité du patrimoine mondial de l'agence onusienne a inscrit les lieux dimanche dernier sur sa liste des sites culturels les plus précieux de la planète.

L'île, située sur la route vers la Corée, en face de Kyushu, la plus méridionale des quatre plus grandes îles de l'archipel nippon, a autrefois été un lieu d'échanges avec l'étranger et abrite de nombreux objets qui en témoignent.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'île japonaise d'Okinoshima a été inscrite au patrimoine de l'humanité de l'Unesco le 9 juillet 2017.

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-