Poissons morts au Vietnam: arrestation d'un organisateur de manifestations

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Poissons morts au Vietnam: arrestation d'un organisateur de manifestations

Publié le 15/05/2017 à 18:44 - Mise à jour à 18:45
© STR / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

Un militant ayant organisé des manifestations de protestation au Vietnam contre une acierie accusée d'être responsable d'une catastrophe écologique ayant causé la mort de tonnes de poissons a été arrêté lundi, ont annoncé les médias.

Hoang Duc Binh, 34 ans, a été arrêté dans la province de Nghe An (centre) sous l'accusation d'avoir "troublé l'ordre public et abusé de ses libertés démocratiques pour porter atteinte aux intérêts de l'Etat".

Il est accusé d'avoir incité les pêcheurs et les communautés catholiques de la région à participer régulièrement à des manifestations, y compris récemment devant un commissariat de police.

Après son arrestation, des centaines d'habitants de la province de Nghe An se sont rassemblés pour demander sa libération. Des photos diffusées sur les réseaux sociaux montraient des centaines de policiers déployés sur les lieux.

Selon la télévision officielle trois policiers ont été brièvement pris en otage par les manifestants avant d'être relâchés.

L'entreprise taïwanaise Formosa a été accusée d'être à l'origine d'une fuite de produits toxiques ayant causé la mort en avril 2016 de tonnes de poissons, et d'être responsable de la destruction des moyens de subsistance des pêcheurs dans le centre du pays.

La compagnie a été condamnée à payer une amende de 500 millions de dollars, mais les manifestations de colère se sont poursuivies. Les autorités ont réprimé les manifestations et arrêté les meneurs.

Lundi, l'Assemblée nationale intégralement dominée par le parti communiste au pouvoir a accepté la démission du député Vo Kim Cu, impliqué dans le scandale. Selon le secrétariat du parti, il n'a pas correctement surveillé la construction de l'acierie.

Bien qu'ayant été condamnée à payer une amende, la société Formosa a reçu le feu vert pour reprendre les opérations d'aménagement du site sidérurgique.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme marchant sur une plage au milieu de poissons morts dans le district de Quang Trach dans le centre du Vietnam, le 20 avril 2016

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-