Rougeole sur un navire de la Scientologie: débarquement envisagé pour mercredi

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Rougeole sur un navire de la Scientologie: débarquement envisagé pour mercredi

Publié le 06/05/2019 à 06:31 - Mise à jour à 09:52
© RAINO MAURICIA / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Willemstad, Curaçao

-A +A

Les passagers du bateau de croisière de l'Eglise de la Scientologie à bord duquel un cas de rougeole a été signalé pourraient être autorisés à débarquer à Curaçao mercredi, ont déclaré à l'AFP-TV les autorités sanitaires de l'île caribéenne.

Le sang prélevé chez les quelque 260 passagers qui n'ont pu prouver avoir déjà été vaccinés contre la rougeole ou avoir déjà contracté ce virus par le passé "doit arriver demain (lundi) matin" aux Pays-Bas pour y être examiné, a déclaré Izzy Gerstenbluth, épidémiologiste en chef de l'Institut de recherche sanitaire et biomédicale de l'île néerlandaise autonome, située au large du Venezuela.

"J'espère que nous aurons les résultats mercredi. Ensuite nous espérons parvenir à un consensus avec nos partenaires internationaux à propos du protocole à suivre pour les embarquements, les gens qui montent à bord, et les débarquements", a précisé M. Gerstenbluth.

Le navire, le Freewinds, avait débarqué mardi à Sainte-Lucie dans les Caraïbes, où il avait été placé en quarantaine après qu'une membre d'équipage danoise eut attrapé la rougeole.

"Il n'y a pas d'épidémie de rougeole sur le bateau. Personne sur le bateau n'a rien fait de mal. Une personne est venue d'Europe et au bout de quelques jours, elle avait le nez qui coule, elle a été isolée, et il s'est avéré qu'elle avait la rougeole", a expliqué Izzy Gerstenbluth, assurant que la malade allait "mieux désormais".

"La patiente a été isolée la majeure partie du temps où elle était contagieuse. La procédure de quarantaine sur le bateau est excellente. Il y a une aire de confinement à l'intérieur du cabinet médical, donc elle était séparée du reste des passagers. La patiente n'est jamais sortie de cette pièce. Quand elle avait besoin de quelque chose, de nourriture, cela lui était apportée par des personnes munies de masques et de gants", a relaté l'épidémiologiste.

D'après Sainte-Lucie, il y aurait environ 300 personnes à bord de ce paquebot battant pavillon panaméen.

Long de 134 mètres, le Freewinds est utilisé pour des retraites spirituelles par l'Eglise de Scientologie, classée comme une secte par plusieurs pays, dont la France.

Le virus touche de nombreux pays dans le monde, y compris en Amérique du Nord et du Sud, mais avait jusqu'à présent épargné les Caraïbes.

Auteur(s): Par AFP - Willemstad, Curaçao


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Vue du Freewinds, le navire de la Scientologie, à Curaçao le 5 mai 2019

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-