Twitter applique de nouvelles mesures et suspend plusieurs comptes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Twitter applique de nouvelles mesures et suspend plusieurs comptes

Publié le 18/12/2017 à 18:13 - Mise à jour à 18:31
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Twitter a commencé à appliquer lundi ses nouvelles conditions d'utilisation, plus strictes envers les contenus haineux, et a suspendu plusieurs comptes d'extrême-droite, notamment celui de Jayda Fransen, dont les tweets anti-musulmans avaient été relayés par Donald Trump.

Les contenus qui "glorifient la violence ou les auteurs d'actes violents" et les "images haineuses", à savoir des logos et symboles "hostiles et malveillants", sont maintenant interdits, expliquent les règles d'utilisation du réseau social.

Le site précise également que "les comptes qui utilisent ou promeuvent la violence contre les civils pour soutenir leur cause" seront suspendus.

Lundi, trois comptes britanniques avaient notamment disparu: ceux du parti politique d'extrême-droite Britain First, de son leader Paul Golding et de sa vice-présidente Jayda Fransen.

"Ce compte a été suspendu", explique le réseau social dans chacun des cas.

Fin novembre, Jayda Fransen avait publié des vidéos anti-musulmans qui avaient provoqué un affrontement diplomatique entre Londres et Washington: malgré leur contenu violent, Donald Trump les avaient relayées sur son compte personnel de bon matin.

La Première ministre britannique Theresa May avait alors dénoncé "une erreur" de la part du président américain.

Mi-novembre, Twitter avait déjà retiré leur certification aux utilisateurs qui contrevenaient aux conditions d'utilisation du site.

Des responsables d'extrême-droite comme Richard Spencer, l'une des figures de la droite suprémaciste blanche américaine, avaient ainsi perdu leur badge bleu.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les logos du réseau social Twitter photographiés sur un écran d'ordinateur le 20 novembre

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-